• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le mode de scrutin des élections territoriales en détails

© MaxPPP
© MaxPPP

Comment vont se dérouler les votes pour les élections territoriales ? Comment seront répartis les sièges à l'Assemblée de Corse ? Comment sera élu le conseil exécutif ? Les réponses en détails.

Par France 3 Corse

1er tour des élections territoriales

Le 6 décembre prochain, lors du premier tour des élections territoriales, les listes qui obtiendront 7% des suffrages lors du premier tour des élections territoriales seront directement maintenues pour le second tour.

Celles qui totaliseront entre 5 et 7% pourront fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 7%.

Les listes restantes, ayant obtenu moins de 5%, seront directement disqualifiées. 

2e tour des élections territoriales

Le 13 décembre, au soir du second tour, le résultat du scrutin entraînera la répartition des 51 sièges de l'Assemblée de Corse.

La liste qui arrivera en tête au 2e tour obtiendra une prime de 9 sièges supplémentaires. 

Les 42 sièges restants seront ensuite répartis proportionnellement en fonction des pourcentages obtenus par chacune des listes.

Élection du conseil exécutif

Le jeudi 17 décembre, l'Assemblée de Corse élira le Conseil Exécutif et son président au scrutin uninominal majoritaire. 

Les conseillers territoriaux voteront pour des listes composées de neuf personnes, une tête de liste étant candidate à la présidence de l'exécutif et huit autres personnes qui formeront le conseil exécutif.

Pour cette élection, la majorité absolue est exigée lors des deux premiers tours. Si aucune liste ne l'obtient, la majorité relative suffira au troisième tour.

Élection du président de l'Assemblée​

Le président de l'Assemblée de Corse, lui,  est élu pour six ans parmi les conseillers à l'occasion de la 1ère réunion de la nouvelle Assemblée, le 1er jeudi qui suit son élection.

L'élection se fait au scrutin secret, à la majorité absolue des suffrages exprimés aux deux 1ers tours de scrutin.

La majorité relative suffit pour le 3ème tour. En cas d'égalité des suffrages, l'élection est acquise au bénéfice de l'âge. 

La parité hommes/femmes devra être respectée au sein de l'hémicycle et du conseil exécutif.

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus