• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

“Les Exilés”, un film corse qui évoque l'exil des jeunes insulaires

Il y avait du monde samedi au théâtre de Bastia pour l'avant-première des Exilés, le premier film du jeune réalisateur insulaire Renatu Frassati. Une oeuvre fédératrice sur le sujet de l'exil des jeunes insulaires, avec pour personnages principaux, le Père de la Patrie et Napoléon Bonaparte. 

Par Lucas HObé

Le Père de la Patrie, à son apogée, et Napoléon Bonaparte jeune, réunis dans un film pour évoquer l'exil des jeunes corses. C'est l'histoire romancée du film "Les Exilés" dont l'avant première a eu lieu ce samedi, au théâtre de Bastia.

"La volonté du film est de parler de l'histoire de la Corse et de lui donner une résonance actuelle. C'est un film qui s'adresse particulièrement à la jeunesse. La question posée est pourquoi les jeunes sont aujourd'hui obligés de quitter l'île" indiquent Jeremy Alberti et Jean-Philippe Ricci, deux comédiens des Exilés.

L'amu fatta! 800 persone, un' accolta magnifica! Di sicuru pinsemu soprattuttu à quelli di a squadra chì ùn ci pudianu...

Posted by Les Exilés on dimanche 11 octobre 2015

Avec ce premier film, le jeune réalisateur insulaire Renatu Frassati signe une oeuvre très fédératrice, tant au niveau du thème que des personnages.

"C'est un message universel avec un thème ancré dans l'île", "j'ai bien aimé la façon dont le film est construit, avec les références historiques et l'ancrage à la terre", "le réalisateur a fait se rencontrer le Père de la Patrie et Napoléon Bonaparte dans un rêve et j'ai beaucoup aimé" expliquent plusieurs spectateurs ayant visionné le film. 

Trois semaines de tournage en Corse avec des acteurs insulaires


L'ancrage à la Corse ne se limite pas à la thématique du film. Les acteurs et techniciens qui ont contribué au film étaient à 90% insulaires. Les trois semaines de tournage ont également été réalisées sur l'île, en Balagne et à Corté. 

Le film aura coûté 180 000 €, dont 20 000 euros ont été levés via Internet grâce au financement participatif et à de généreux donnateurs

Si le film met largement en avant la Corse, il compte bien franchir la méditerrannée pour être présenté dans des festivals. Sa sortie en salle se fera le 8 décembre à l'Ile Rousse.

les exiles


Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Centre d’enfouissement de Prunelli di Fium’Orbu, dialogue de sourds

Les + Lus