Remis en liberté, Lisandru Plasenzotti donne une conférence de presse

Le jeune militant nationaliste a été remis en liberté samedi 9 avril à 1h du matin. Il était en détention provisoire à Fresnes depuis sa mise en examen, fin mars. Il a donné une conférence de presse à Ajaccio où un rassemblement était justement organisé pour demander sa libération.

Un rassemblement de soutien à Lisandru Plasenzotti, qui devait avoir lieu hier à Ajaccio, s'est finalement transformé en conférence de presse. La manifestation, qui avait pour but de réclamer la libération du jeune nationaliste corse, n'avait en effet plus lieu d'être, puisqu'il a été libéré dans la nuit de vendredi 8 au samedi 9 avril. Devant la préfecture de Corse-du-sud, il était avec ses parents et ses proches pour dénoncer sa mise en détention.


Rappel des faits

Lisandru Plasenzotti a été mis en examen pour association de malfaiteurs et pour infraction à la législation sur les armes fin mars dernier. Ces mises en examen faisaient suite à la découverte d'armes et d'explosifs dans un local quartier Saint-Joseph à Ajaccio, en 2014.

Le juge des libertés et de la détention lui avait notifié son incarcération à Paris vendredi 25 mars. Accompagné de son avocate le jeune homme de 27 ans avait tenté de démontrer au magistrat qu'il avait des garanties de représentation et qu'un placement en détention provisoire n'était pas approprié.