“Number one” de Zakia Tahiri

Le réalisateur Zakia Tahiri, sous couvert d'une comédie légère, évoque la difficulté de l’accession des femmes mahrébines à une sexualité épanouie, à l’autonomie financière et au libre arbitre... On y retrouve avec plaisir l'humoriste et comédienne Chantal Ladesou...

Par Christophe Leuck

Number One, une comédie de Zakia Tahiri (2009) avec Aziz Saadallah, Nezha Rahil, Chantal Ladesou...
Aziz dirige une usine de confection qui emploie une cinquantaine d’ouvrières qu’il terrorise, tout comme il terrorise sa femme, sa fille.
Un jour, sa femme découvre que son mari peut être aussi un gentleman, un prince charmant, lorsqu’il doit faire bonne figure devant une cliente étrangère.
Elle décide de lui jeter un sort, pour que cet instant de bonheur ne finisse jamais. Aziz devient féministe malgré lui. Sa vie devient un enfer…

Aziz, boss tyrannique et macho invétéré, est surnommé "Number one" par ses employées.
Il se transforme en parfait gentleman suite à un sort jeté par sa femme. Le ton de la comédie, léger et un poil naïf, masque un sujet plus épineux, celui de la condition des femmes maghrébines, servi par des interprètes convaincants...

Voir des extraits

Number one - Extrait 1
Number one - Extrait 2

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus