Ouverture de la troisième session du diplôme universitaire « journalisme média et corsophonie » 

L'Université de Corse et plusieurs médias insulaires dont France 3 Corse Via Stella reconduisent le Diplôme Universitaire de journalistes. Ils s'associent avec l'ESJ Pro de Montpellier. Ces apprentis journalistes ont jusqu'au 30 juin pour déposer leur candidature.

Les candidats au diplôme universitaire "journalisme média et corsophonie" ont jusqu'au 30 juin pour déposer leur inscription.
Les candidats au diplôme universitaire "journalisme média et corsophonie" ont jusqu'au 30 juin pour déposer leur inscription. © FTVIASTELLA

Vous êtes corsophone et passionné par l’actualité ? La 3e session du diplôme universitaire « journalisme média et corsophonie » s’ouvre aux inscriptions et peut vous intéresser. 


Marc-Antoine Renucci, journaliste à France 3 Corse ViaStella, a suivi cette formation. Il n’est pas encore trentenaire lorsqu’il passe les tests pour tenter de décrocher sa place. Aujourd’hui, il ne regrette pas son choix. « Mon travail m’intéressait, mais c’était un travail sédentaire. J’avais un appétit pour l’actualité, je voulais sortir de ce travail où on faisait souvent la même chose et j’ai trouvé dans le journalisme un travail riche et qui répondait à mes demandes », explique-t-il. 

 


« Il faut préparer l’avenir et former ceux qui nous succèderont »


Huit journalistes de France 3 Corse ViaStella ont été formés par l’ESJ Pro de Montpellier en partenariat avec l’université de Corse. RCFM, Tele Paese et France 3 Corse renouvellent l’initiative et s’apprêtent à former en alternance et potentiellement recruter huit autres personnes. « Il y a des vrais besoins. Quand vous regardez les effectifs de France 3 Corse, sur 70 journalistes environ, 30 % ont déjà entre 45 et 55 ans. Il faut donc préparer l’avenir, préparer le terrain et former ceux qui nous succéderont », indique Henri Mariani, rédacteur en chef adjoint à France 3 Corse ViaStella. 


Pour postuler le candidat doit tout d’abord disposer d’une licence. Puis il devra se confronter aux examens d’entrée : un questionnaire journalistique, disposer d’un certificat de langue corse niveau B2 et le passage devant un jury de professionnels. 


La formation dure deux ans et sera axée sur le numérique. La clôture des inscriptions est fixée au 30 juin. Les formulaires sont à retirer sur le site internet de l’université de Corse. 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société lingua corsa culture culture régionale médias économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter