Reprise de la SNCM : les lettres de licenciement envoyées aux 563 salariés

© Céline Aubert
© Céline Aubert

Comme annoncé dans l'offre de reprise de la SNCM de Patrick Rocca, 563 salariés de la compagnie maritime vont recevoir dans les prochains jours une lettre de licenciement.

Par France 3 Corse

L'offre de reprise de la SNCM de Patrick Rocca, retenue fin novembre par le tribunal de commerce de Marseille, implique la suppression de 583 postes sur les 1 400 en CDI que comptent la compagnie maritime. Dont certains seront des départs volontaires.

Ces salariés de la SNCM recevront d'ici quelques jours leur lettre de licenciement. Les marins de plus de 52 ans ont été incités à partir avec un système de bonification des indemnités pour les départs volontaires. Mais plusieurs salariés reprochent le flou concernant ces indemnités. 

Les marins qui ont opté pour le départ volontaire en ignorant le montant de l'enveloppe demandent le droit de se rétracter. Ce jeudi dans les agences, pôle emploi a assuré des permanences pour informer les personnels sur leur avenir.

Au plan juridique, vendredi le tribunal de commerce de Marseille examinera la tierce opposition formulée par Corsica Maritima. A travers cette procédure les membres du consortium contestent le choix du tribunal qui a cédé la SNCM à Patrick Rocca. Ce type de recours n'est pas suspensif.


Reprise de la SNCM : les lettres de licenciement envoyées aux 563 salariés

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Rallye : 200 véhicules participent à la 19e édition du tour de Corse historique

Les + Lus