• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Salon professionnel de l'hôtellerie : les producteurs locaux peinent à s’imposer

La deuxième édition du salon professionnel de l'hôtellerie et de la restauration qui se déroule jusqu'à ce mardi à Ajaccio. Dans l'alimentaire, le poids de la grande distribution s'affirme et les producteurs locaux ont bien du mal à s'imposer.

Par France 3 Corse ViaStella

Petits poivrons et tempura, ça ressemble à un produit fait maison, juste sorti du jardin. En fait c'est congelé, pré-frit, et ça sort d'un sachet, que l’exposant ne montrera pas.

Voici  l’une des  tendances de l'industrie agro-alimentaires et il faut dire que ça marche.  « C’est bien pour trouver des produits que l’on ne trouve pas sur place, qui peuvent être des produits un petit peu exotiques », explique un restaurateur.  

Même pour l'alimentaire les producteurs locaux sont rares. Cinq seulement sur les 21 exposants de ce secteur. Ils  sont là aussi pour décrocher des commandes dans les hôtels et restaurants. Les uns en direct, les autres passent par des distributeurs. « L’avantage qu’il y a avec eux, c’est qu’ils nous ouvrent un marché qu’on n’a pas forcément le temps ni la manière de démarcher », souligne Leria Folacci, commerciale chez un producteur local.

Restauration : les producteurs locaux peinent à s’imposer
Intervenants : Leria FOLACCI Commerciale chez un producteur local ; Clémence RIGOIRD Attachée commerciale chez un producteur local ; Robin Antoni Distributeur. Reportage : ANTOMARCHI Florence ; AGOSTINI Stephane ; NORDIN Anastasia

La production locale représente 8% des ventes

Ici comme ailleurs les négociants et distributeurs se taillent la part du lion de ce marché.  Des enseignes insulaires anciennes qui importent et revendent spécifiquement pour les restaurants et autre snacking.

Ici par exemple la production locale représente moins de 8% du volume des ventes. Un secteur très compétitif.  « Il y a des concurrents sardes qui viennent de plus en plus sur notre marché. Et puis même des concurrents du continent, [...] qui avec la vente sur internet peuvent être distribués par des transporteurs froids chez nous » précise Robin Antoni, distributeur. Pas sûr que cette concurrence favorise la production locale.

Ce salon régional rassemble aussi d’autres fournisseurs des activités hôtelières et de restauration. Il se poursuit à Ajaccio, place Miot jusqu’à ce soir.



A lire aussi

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus