Trois députés insulaires ont entamé un tour des prisons

Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Castellani ont entamé un tour des prisons où sont incarcérés des prisonniers dits politiques.  Première étape ce mercredi à Fleury-Mérogis (Essonne).

Depuis la loi du 15 juin 2000, tout parlementaire peut visiter des prisons. Ce droit vient d’être pris par trois députés insulaires : Jean-Félix Acquaviva, Michel Castellani et Paul-André Colombani. Ainsi, ce mercredi, ils ont entamé un cycle de visites des lieux où sont incarcérés les prisonniers dits politiques corses.



La première d’entre elles s’est faite à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), où est incarcéré Franck Paoli. Objectif de la démarche : constater les conditions de détention de ces prisonniers et appuyer leur rapprochement indiquent les trois parlementaires dans un communiqué.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité