Des lycéens devant la justice, les parents en colère