• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Cap Sud Ouest

Logo de l'émission Cap Sud Ouest

VOIR OU REVOIR Cap sur l'Aubrac, l'hiver sur un plateau

Intégrale Cap Sud Ouest, l'hiver sur un plateau

L'Aubrac, une terre en plein ciel  avec ses grands espaces, son ambiance unique. Mais on ne peut prétendre connaître totalement l’Aubrac si on n’y est pas allé durant l’hiver. Les paysages changent totalement de physionomie mais 1 chose ne varie pas : ils sont toujours envoutants.

Par E. Perrin (avec CR)

Revoir l'émission


Le territoire en lui-même n’est pas si grand, un triangle de 40 km sur 20, mais il a une personnalité si forte que dès les premiers pas, on se sent ici dans un monde en soi… un ailleurs…. C’est avec Gonzalo Diaz qui accompagne les randonneurs depuis plus de 30 ans  que nous partons en randonnée. Marcher avec lui, c’est l’assurance d’être surpris à chaque pas. Avec 1200 mètres d’altitude en moyenne, on est certes loin des sommets pyrénéens ou alpins et pourtant l’Aubrac compte 4 stations de ski : Nasbinals, Brameloup, Laguiole et Sainte Urcize.

L’hiver sur la plateau, c’est une saison particulière pour tous. Notamment les éleveurs. A cette saison, il faut se rendre dans les étables pour trouver les vaches de la race Aubrac où elles sont bien au chaud. Nous voici à la ferme de Lhon à coté de Laguiole. Caroline et André élèvent ici un troupeau de 100 vaches allaitantes…et la période des naissances a débuté.

L’Aubrac inspire les artistes, les créateurs, de toute sorte, y compris ceux qui inventent des émotions culinaires… Comme Sébastien Bras, chef triplement étoilé. L’hiver est un moment particulier pour lui,  comme son restaurant est fermé il peut profiter de son pays et s’adonner au ski de fond. C’est aussi l’époque où il imagine de nouvelles recettes que ce pays lui inspire :

Comprendre l’Aubrac, c’est comprendre notre cuisine


C’est en compagnie de  Jean-Christophe Saubaux et ses chiens de traineaux que nous terminons notre escapade  dans une ambiance  digne du grand-Nord.

Présentation : Eric Perrin
Réalisation : Martin Ducros


 

La sécheresse en Dordogne de plus en plus critique