• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Chroniques d'en haut

Logo de l'émission Chroniques d'en haut

REPLAY | Chroniques d'en haut : Lyon et ses monts

Chroniques d'en haut à Lyon / © Chroniques d'en haut / France 3
Chroniques d'en haut à Lyon / © Chroniques d'en haut / France 3

Parfois, on connait moins sa zone de résidence que les contrées qui nous attirent le plus. Laurent Guillaume - en bon lyonnais - est parti à la découverte des monts rhodaniens. Laissez vous guider.

Par Kathleen Garon

Revoir l'émission

Cette semaine, Chroniques d’en haut explore le département du Rhône, depuis le haut Beaujolais jusqu’au cœur de la Capitale des Gaules.
Le département est né  du démembrement de celui de Rhône-et-Loire, en 1793 quand Lyon se soulève contre la Convention nationale.

C'est le vin qui ouvre cette émission. Jean-François Pegaz, viticulteur, se fait ambassadeur de la richesse des Beaujolais, notamment sur les 4 versants du mont Brouilly, ancien volcan. Les pierres volcaniques donnent toutes leur richesse aux breuvages.

Pour commencer sa balade, Laurent vous emmènera à plus de 1000 m d'altitude, au Mont Saint-Rigaud, le plus haut sommet du Beaujolais.
Depuis la table d'orientation située au sommet, un panorama à 360° des Alpes au Massif Central s'offre aux visiteurs.
Le mont est aussi réputé pour sa source qui possèderait des vertus miraculeuses sur la fertilité des femmes. A coût sur, elle permet aux randonneurs de se raffraîchir.


Plus au Sud, dans les Monts du Lyonnais, vous découvrirez un observatoire privilégié de la faune de montagne, le Parc animalier de Courzieu. Créé en 1980, sa mission est de préserver des espèces en voie de disparition. En 1984, les premières animations avec des rapaces font leur apparition. En 1989, un centre de reproduction est construit. Le parc ne cesse alors de développer des infrastructures et sa programmation destinée à instruire les visiteurs tout en les distrayant.
Laurent est intrigué par les marmottes du Lyonnais et ne peut éviter la comparaison avec celles, déjà nombreuses, qu'il a déjà rencontrées. Face aux loups, il n'est pas très fier mais que ne ferait-il pas pour les téléspectateurs...
 
Chroniques d'en haut au parc de Courzieu

Enfin, entre Saône et Rhône, nous aurons le privilège de grimper sur le point culminant de la presqu'île de Lyon, au-dessus des toits du majestueux Hôtel-Dieu, avant de partir en croisière en complète autonomie sur la Saône au cœur du Vieux Lyon.

Réalisation Yoann Périé
 

Interview d'un vétérinaire sur les empoisonnements