• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Chroniques Méditerranéennes

Le dimanche à 12h55
Logo de l'émission Chroniques Méditerranéennes

Les plongeurs de l'ombre dans Chroniques Méditerranéennes [LE DOC]

Les plongeurs de l'ombre, un documentaire de Caroline et Jérôme Espla à voir dimanche 21 octobre à 12h55 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur / © Jérôme Espla/13 Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
Les plongeurs de l'ombre, un documentaire de Caroline et Jérôme Espla à voir dimanche 21 octobre à 12h55 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur / © Jérôme Espla/13 Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

Ils sont les héritiers d’une longue histoire, commencée durant la seconde guerre mondiale dans l’arsenal de Toulon, berceau de la plongée sous-marine. Ces hommes sont devenus aujourd'hui les plongeurs de l’ombre.
 

Par Sébastien Lemaire

"Les plongeurs de l'ombre" a remporté en décembre 2018 un prix spécial du jury au 22e Festival International du Film sous-marin de Belgrade.


Le port militaire de Toulon est la principale base navale française, avec celle de Brest. Ce haut lieu de l’histoire militaire, abrite la majeure partie de la force d'action navale, dont le porte-avions Charles de Gaulle, et les sous-marins nucléaires d'attaque. L'arsenal s'étend sur 268 ha et 10 km de quais.

La Force d’Action Navale de Toulon, a aussi des soldats de l’ombre, invisibles, silencieux, œuvrant jour après jour dans les profondeurs de la Méditerranée : les plongeurs démineurs sont des militaires de la Marine Nationale, qui traquent et neutralisent inlassablement les engins explosifs, 300 000 mines environ, vestiges de la seconde guerre mondiale, enfouies au fond des eaux. Une solide formation est indispensable pour pratiquer ce métier à risque qui compte trois cents plongeurs-démineurs en service.

C’est en suivant 2 anciens marins que les portes s’ouvriront dans l’arsenal : ils mettent en exergue la spécificité de leur unité au cours de missions en mer pour montrer l’unité des hommes et leur savoir faire transmis depuis 60 ans cette année, à l’école de plongée.
Une équipe de plongeurs en 1947, extrait du documentaire de Caroline et Jérôme Espla "Les plongeurs de l'ombre" / © Fond d’archive Taillez/13 Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
Une équipe de plongeurs en 1947, extrait du documentaire de Caroline et Jérôme Espla "Les plongeurs de l'ombre" / © Fond d’archive Taillez/13 Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

Elèves, démineurs, pilote du newtsuit, plongeur de bord, ils ont une histoire forte, ancrée depuis presque un siècle dans cet arsenal de Toulon. Mais il faut plus que de l’histoire pour faire face aux dangers. Des professions admirées mais méconnues. Quelles sont leurs motivations pour oser affronter les risques de ces métiers ? Quelle est leur définition de l’engagement ? Pourquoi, aujourd'hui, des militaires se destinent à devenir ces plongeurs de l’ombre ?

« Chacun est responsable de tous. Chacun est seul responsable. Chacun est seul responsable de tous » – Antoine de Saint Exupéry
 
Les plongeurs de l'ombre, un documentaire de Caroline et Jérôme Espla à voir dimanche 21 octobre à 12h55 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur / © Jérôme Espla/13 Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur
Les plongeurs de l'ombre, un documentaire de Caroline et Jérôme Espla à voir dimanche 21 octobre à 12h55 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur / © Jérôme Espla/13 Productions/France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

Un documentaire de 26 minutes, écrit par Jérôme Espla et réalisé par Caroline Espla.
Une coproduction France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur / 13 Productions
Diffusion dimanche 21 octobre à 12h55

Élections européennes : participation en hausse en Corse