© Kdrill productions
© Kdrill productions

Au mois de juillet 1944, une page de la Résistance s'est écrite à Nistos dans les Hautes-Pyrénées. Francis Bianconi nous la raconte dans son documentaire-fiction passionnant qui révèle un pan méconnu de la seconde guerre mondiale.

Par Guiseppin Marie-France

Au soir du 13 juillet, un Halifax, un bombardier quadrimoteur anglais de la Royal Air Force (RAF), chargé d'armes de munitions et de devises, décolle de Blida en Algérie, avec sept membres d'équipage à son bord pour ravitailler par parachutage le maquis de Nistos.

Extrait :
Extrait du documentaire-fiction "Morts pour la liberté"

Morts pour la liberté
Le tragique destin du vol « C Charlie

Un film de Francis BIANCONI
Une coproduction TEA & COFFEE et FRANCE TELEVISIONS


Erreur de navigation ou mauvaise coordination avec les maquisards, l'appareil s'écrase au lieu-dit « Clos de Douly », au pied du Pic de Douly.
Sept jeunes aviateurs y laissent leur vie !

Le crash, en cette nuit du 13 au 14 juillet 1944, dans cette zone pyrénéenne, permet à la résistance de prendre un avantage décisif sur les forces allemandes.

Le documentaire rend hommage à ces sept jeunes pilotes ; un Canadien et six Anglais, qui reposent désormais dans les Hautes-Pyrénées à 1,641 mètres d'altitude. Un petit lieu de mémoire qui est devenu l'un des plus hauts, plus petits et inaccessibles cimetières du Commonwealth au monde mais aussi de recueil, pour ne pas oublier les dégâts de la Seconde Guerre mondiale.

Le cimetière du Commonwealth à Nistos / © Kdrill - Tea&coffee productions
Le cimetière du Commonwealth à Nistos / © Kdrill - Tea&coffee productions

Un lieu qui symbolise à lui seul, toute une génération de pilotes, une génération sacrifiée, héros malgré eux, engagés volontaires à combattre le nazisme et soutenir la Résistance à n'importe quel prix.


Le film a obtenu le Label du 70ème anniversaire de l’office National des Anciens Combattants – Ministère de la Défense

 
Voir la bande-annonce
Bande-annonce du documentaire "Morts pour la liberté"

Avec :

La voix de Benoît ALLEMANE (Voix française de Morgan FREEMAN)
La musique de Gabriel YARED (Le Prophète, Le Patient Anglais, La vie des autres, Une promesse, Chocolat, etc.)
Directeur Photo : Cyril THEPENIER (Chef opérateur dans "La loi du marché", film de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, primé à Cannes)
(...)

Paroles de réalisateur, Francis Bianconi


Francis Bianconi, auteur et réalisateur du film / © Francis Bianconi Ancien casque bleu au Liban (ONU), Francis Bianconi réalise de nombreux reportages au Moyen-Orient pour les journaux télévisés de 20h00 et 13h00 de France 2, France 3 Thalassa, France 5 et Arte Info.

Après 6 ans, il revient en France où il crée "KDrill Production", une société de production pour les médias, basée à Bordeaux.

Journaliste et réalisateur de films documentaires, Francis a travaillé notamment pour France Télévisions "Les travailleurs esclaves de Dubaï" (France 2), et "Alain Juppé, la dernière carte" (La chaine parlementaire + Des paroles et des actes sur France 2) mais aussi pour des chaînes internationales, aussi bien sur des sujets locaux (récemment un 52 minutes sur “Bordeaux la ville aux 10 000 échoppes”) que sur des grands reportages...

Pourquoi ce film ?

Pendant le tournage de la partie fiction, Francis Bianconi entouré de deux comédiens / © Vincent Chevais

C'est une histoire méconnue du grand public qui aborde la seconde guerre mondiale à travers une petite histoire. C'est la petite histoire dans la grande. Seuls les quotidiens régionaux (presse locale) en avaient parlé. Il était important qu'à travers ce documentaire, on puisse rendre hommage à ces jeunes de la Royal Air Force venus des 4 coins du monde, ici dans les Pyrénées, soutenir la résistance et défendre une cause commune, celle de la liberté.
Quand l'on voit ces jeunes qui tutoyaient tous les 22 ans, s'engager au péril de leur vie, il était important pour moi, en cette période pour le moins bousculée, de rappeler que ces jeunes gens sont morts pour que nous soyons libres aujourd'hui...

Des missions suicides : Après 3 ou 4 missions, plus de la moitié n'en revenaient pas ! Conscients des risques, loin de leur pays, 33 missions étaient nécessaires pour pouvoir prétendre à une permission. Facile d'imaginer dans ce contexte, que très peu rejoignaient leur foyer...

Triste constat : plus de 42 000 volontaires de la RAF ont perdu la vie pendant le conflit de 39-45.

Janine Rumeau

Janine Rumeau / © Kdrill - Tea&Coffee

Une des seules femmes témoins de cette histoire, Janine Rumeau avait 20 ans à l'époque. Fille de l'instituteur du village de Nistos, membre de la résistance locale, elle faisait partie du groupe des maquisards. Elle a aujourd'hui 91 ans et nous apporte son témoignage en exclusivité.


Des Coquelicots pour l’Angleterre et les Pays du Commonwealth
 

Le coquelicot... / © France Télévisions Fin 1914 , les forces militaires se lancent dans la "Course à la mer", une série de combats particulièrement sanglants à travers les Flandres et l’Artois qui marqueront la fin de la guerre de mouvement.

Immobilisés dans leurs tranchées, les soldats purent alors observer un étrange phénomène : des coquelicots poussaient sur les anciens champs de bataille. C’est que la terre, devenue sablonneuse et gorgée de poussière de chaux, était idéale à la pousse de la frêle fleur rouge.

Le 3 Mai 1915, le lieutenant-colonel John McCrae, médecin du Corps de santé royal canadien, fit le rapport direct entre champs de bataille et coquelicots dans son poeme « In Flanders Fields ».

« In Flanders fields the poppies blow Between the crosses, row on row, That mark our place… ».
-> En français : « Dans les champs de Flandres, les coquelicots oscillent au vent, entre les rangées de croix qui marquent nos tombes… »

Dès lors, chaque 11 Novembre, renommé « Poppy Day » (poppy = coquelicot) il fut de coutume de vendre des coquelicots et de les porter à la boutonnière en souvenir des hommes tombés au front.


La tradition perdure aujourd’hui encore outre-manche bien que les coquelicots soient devenus de papier.

C’est pourquoi en 2014, pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre, un flot de coquelicots (en céramique ceux-là) s’est déversé sur la Tour de Londres, du nombre exact de victimes de la Première Guerre Mondiale…
Eh oui !

Tournage intervention d'Anne Gaëlle Baudouin-Clerc,Préfète des Hautes-Pyrénées / © Kdrill - Tea&coffee
Tournage intervention d'Anne Gaëlle Baudouin-Clerc,Préfète des Hautes-Pyrénées / © Kdrill - Tea&coffee

Les intervenant(e)s 
 

  • Brigadier Général David Kettle/Aumônier militaire canadien
  • Janine Rumeau/Fille de résistant
  • Etienne Bordes/Petit-fils de résistant / Professeur d’histoire
  • Leslie Junior Peers/Fils de Leslie Peers
  • Shawn Peers/Petit-fils de Leslie Peers
  • Colonel Stephen Tremblay/Marine Royale du Canada
  • Chris Colton/Ancien pilote de la Royal Canadian Air Force
  • Alain Gaudet/Ancien commando canadien et Responsable du Cimetière de Nistos
  • José Cubéro/Historien spécialiste des Hautes-Pyrénées
  • Dr Ross Mahoney/Historien spécialiste de la Royal Air Force
  • Philippe Chassaigne/Historien spécialiste de l'histoire de l'Angleterre
  • Ian Hussein/Directeur du Commonwealth War Graves Commission
  • Denis Recurt/Maire de Nistos
  • Colonel Guy Stockill/Royal Air Force
  • Anne Gaëlle Baudouin-Clerc/Préfète des Hautes-Pyrénées
Comédiens pendant la reconstitution / © Kdrill - Tea&coffee productions
Comédiens pendant la reconstitution / © Kdrill - Tea&coffee productions

Comédien(e)s 
 

  • Geoffroy GUERRIER - Le Colonel Fuller
  • Khélian RIBET - L’enfant du cimetière
  • Jean-Baptiste RUMEAU - Le berger
Colonne allemande :

  • Denis BOINOT
  • Henri DUBOUE
  • Jean Paul LAFRANCESCA
  • Matthieu PEDELAHORE
  • François ROBINET
Maquisards et résistants :

  • Jean-Benoit DUPOUY
  • Valentin ESQUIER
  • William MERCY
  • Valérie MINISTRINI
  • Laurent MOREAU
  • Juliette REY REBOURS
  • Nathalie RICHARD
  • Nathalie ROUSSEL
Casting  : Association BORDEAUX PLACE PUBLIQUE

 

LES COULISSES DU TOURNAGE

Morts pour la liberté : Les coulisses du tournage


A voir et à lire


Emission Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon Matin du 10 juin 2016

Aqui! Les Pyrénéens n'ont pas oublié le vol C Charlie

© Kdrill - Tea&Coffee - France Télévisions
© Kdrill - Tea&Coffee - France Télévisions

A la libération... / © Kdrill - Tea&Coffee
A la libération... / © Kdrill - Tea&Coffee




A lire aussi