Un été dans le Grand Est

"Un été dans le Grand Est" est une série d'été réalisée par les rédactions de France 3 Alsace, France 3 Champagne-Ardenne et France 3 Lorraine !
Logo de l'émission Un été dans le Grand Est

Un été dans le Grand Est : les Vosges à VTT

Découvrons les Vosges à VTT / © Robin Droulez - France 3 Lorraine
Découvrons les Vosges à VTT / © Robin Droulez - France 3 Lorraine

Partons à la découverte de Pierre Charles, un champion de VTT qui s'entraîne dans les Vosges, au Lac Blanc. Partons ensuite à la station de La Bresse ou vous pourrez louer des vélos à assistance électrique en toute sécurité : les "Bike Patrol" veillent sur vous.

Par Didier Vincenot


Reportage de Clarisse Dupprez et Robin Droulez
Un été dans le Grand Est : découverte du VTT
Partons à la découverte de Pierre Charles, un champion de VTT qui s'entraîne dans les Vosges, au Lac Blanc. Partons ensuite à la station de La Bresse ou vous pourrez louer des vélos à assistance électrique en toute sécurité : les "Bike Patrol" veillent sur vous. - France 3 Lorraine - Clarisse Duppré - Robin Droulez - Edith Le Goff

Le département des Vosges est connu pour deux activités économiques liées au textile et au bois.
Mais n'oublions pas le tourisme, les stations de sport d'hiver, bien sûr, mais également le tourisme vert.

Clarisse Dupprez nous fait découvrir aujourd'hui Pierre-Charles, 31 ans, qui pratique le VTT depuis l'âge de 10 ans et s'entraîne sur les pistes du Lac Blanc.  (Cliquez sur les phrases soulignées pour obtenir les renseignements).

Ensuite, direction la station de La Bresse, où vous pourrez louer des VTT à assistance électrique, de quoi pouvoir parcourir de plus grandes distances sur les grandes étendues vosgiennes.

Ce en toute sécurité : les "Bike Patrol", reconnaissables à leurs maillots...jaunes, veillent sur vous ! Non seulement ils surveillent les pistes, procédents à leur aménagement, par exemple creuser une rigole d'écoulement d'eau, mais, formés au secourisme, interviennent en cas de chute, et procèdent aux premiers soins des petits bobos.


L'Institut Chanteloup mobilisé pour le Téléthon