régions
Choisir une région
Les balades de Goûtez-Voir sur la route des Olives - Samedi 29 février à 11h30 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes / © Les Balades de Goûtez-Voir / FTV
Les balades de Goûtez-Voir sur la route des Olives - Samedi 29 février à 11h30 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes / © Les Balades de Goûtez-Voir / FTV

Les balades de Goûtez-voir vous emmènent ce mois-ci sur la route des olives, dans le Sud de la Drôme, sur le très beau territoire des Baronnies. 

Par Séverine Pucci

Revoir l'émission

Elles sont petites, de couleur noire aux reflets bleutés et sont implantées depuis près de 2000 ans sur le territoire des Baronnies. Ce sont les tanches, surnommées «la perle noire», une variété d’olives de Nyons bénéficiant d’une AOP.

Dans le secteur, il n’y a pas moins de 220 000 oliviers plantés sur 1000 hectares. Dans le Sud de la Drôme, les oliviers bénéficient de conditions idéales avec environ 2700 heures de soleil chaque année.

Elles sont à déguster en olives de table, en tapenade ou confit d’olives mais surtout, elles sont pressées pour fabriquer une huile d’olive d’exception.
 
Huile l'olives de Nyons, une huile d'exception ! / © Les balades de Goûtez-Voir / FTV
Huile l'olives de Nyons, une huile d'exception ! / © Les balades de Goûtez-Voir / FTV


Dans la famille de Nicolas Chauvet, à Buis-les-Baronnies, on est oléiculteur de père en fils. La récolte des olives se fait à la main pour quelques arbres très anciens et au peigne vibreur pour les autres.
Nicolas livre ensuite ses olives fraîchement récoltées chez son confiseur à Eygaliers pour leur transformation en olives de table.

Au Domaine de Giniès à Piégon, on travaille en famille depuis plus de 7 générations. Aujourd’hui, Chantal et ses deux fils Julien et Rémi, cultivent les olives sur 10 hectares pour une récolte d’environ 35 à 40 tonnes chaque année.
Pour éviter d’avoir à toucher le fruit et risquer de l’abîmer, des filets sont placés au sol, au pied de l’arbre et Rémi se sert d’un vibreur pour faire tomber les olives au sol. Les filets remplis d’olives sont ensuite transvasés dans des caisses avant de poursuivre leur route pour être transformés en huile.
 
Les olives du Domaine Giniès à Piégon / © Les balades de Goûtez-Voir / FTV
Les olives du Domaine Giniès à Piégon / © Les balades de Goûtez-Voir / FTV

Cette mission est confiée au Moulin Richard situé à quelques kilomètres de l’exploitation, à Nyons.  Fondé en 1885 par Henry Richard, le Moulin de Nyons est spécialisé dans la production d’huile d’olive uniquement fabriqué avec des tanches venant des producteurs des environs. L’entreprise est actuellement entre les mains de Patrick, 5e générations des Richard.

Si aujourd’hui l’huile est obtenue grâce à des techniques modernes, dans le passé, les olives étaient pressées dans des scourtins, de grandes poches rondes fabriquées en fibre de coco. Grâce à un empilage de scourtins et une forte pression, le moût des olives et l’huile se séparaient. Aujourd’hui, les scourtins ont trouvé une nouvelle vie… avec des fibres en couleur, ils servent de décoration. Fondée en 1852, la scourtinerie est aujourd’hui en activité grâce aux 3e et 4e générations qui poursuivent la tradition avec passion.

L’olive de Nyons, patrimoine de sa région est très souvent travaillée par de grands chefs, aussi bien dans des recettes salées que sucrées.
Christophe Mallet est le chef du restaurant gastronomique D’un Goût à l’Autre mais également membre de la confrérie des Oliviers. Installé dans le centre ville de Nyons, Christophe prépare un agneau aux olives noires ainsi qu’un moelleux bi-goût chocolat olives.
 

Autres contacts

Domaine Giniès
Chantal Giniès, Rémi et Julien Weinreich

Le Haut Lauzon - 26110 Piégon
T : 06 73 20 07 36 - 06 37 73 16 62

Confiseur Ricard
Derbous - 26170 Eygaliers
T :  04 75 28 02 87

Moulin de Haute Provence à Buis-Les-Baronnies