• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Histoire de se balader

Logo de l'émission Histoire de se balader

Camembert mon amour !

© A. Duplessi France 3 Normandie
© A. Duplessi France 3 Normandie

Cette semaine, la balade nous emmène dans le Pays d'Auge, dans une campagne paisible mais pourtant théâtre d'une bataille très violente dont l'enjeu n'est autre que l'un des emblèmes de notre pays : le camembert...

Par .

Revoir l'émission

Le Pays d’Auge, terre natale du camembert, est un condensé de ce que la Normandie peut offrir de plus beau : campagne vallonnée, petits ruisseaux, vergers et prairies cernées de haies.

Mais aujourd’hui, au cœur de ce havre de paix, se joue une bataille essentielle pour la défense du patrimoine gastronomique français et surtout normand : la préservation du camembert !

Car de l’avis de tous, le véritable Camembert de Normandie, constitué à 100% de lait normand, est en voie d’extinction.

Entre Vimoutiers et Hilaire de Briouze, en passant évidemment par la ville de Camembert, je vous emmènerai à la rencontre de tous ces acteurs qui se battent jours après jours pour préserver ce célèbre fromage au lait cru et qui défendent une production locale. De l’herbe du bocage à l’assiette, vous saurez tout sur NOTRE « Camembert de Normandie » !


La ferme de Champsecret


Commençons par la Ferme du Champ Secret, à Vimoutiers. Installé sur la ferme familiale depuis 1981, Patrick s’investit en parallèle dans la défense des produits régionaux jusqu’à la présidence de l’association des 3 ODG (Organismes de Défense et de Gestion) laitiers normands. Rigoureux et gestionnaire, il manage de front l’activité de la ferme et celle de la fromagerie.
Cent pour cent bio, la ferme comprend 50 vaches de race normande et autant de génisses. Cinq personnes travaillent sur l'exploitation de 120 hectares.

© La ferme du Champ Secret
© La ferme du Champ Secret

La maison du camembert


Symbole de la France, le Camembert fait partie de notre quotidien gourmand.
 En l’espace de deux siècles, il nous est devenu si familier qu’il est considéré patrimoine gastronomique national. Ce produit du terroir, représentant au-delà de nos frontières un certain côté populaire, exprime paradoxalement le raffinement à la Française. 
En 1791 sous la Révolution Française, c’est à deux pas d’ici dans le Manoir de Beaumoncel qu’est né le Camembert, de la rencontre d’un prêtre réfractaire et d’une fermière Augeronne : Marie Harel.
En restaurant au cœur du village une bâtisse du XVIIIème-début XIXème siècle, la Maison du Camembert offre une vitrine au plus emblématique des fromages français et rend hommage à Marie Harel sur les lieux historiques de la naissance de cette grande saga.


La champignonnière de Vimoutiers
et la recette de la Crousti'flam


La dernière champignonnière en cave de Normandie propose ses champignons de Paris, ses pleurotes ou ses shiitakes produits à Orbec. Une ancienne carrière de pierre de taille exploitée du Moyen-Age à la fin du 19ème siècle
 est devenue champignonnière dans les années 30. Elle servit aussi de refuge en 1944 pour se protéger des bombardements de la seconde guerre mondial. Aujourd’hui Olivier Perrel et son épouse sont les derniers en Normandie à produire des champignons dans une cave naturelle.
© A. Duplessi France 3 Normandie
© A. Duplessi France 3 Normandie

Après cette visite dans l'obscurité, place à l'étape gourmande de notre histoire du jour... Je rejoins Aurélia Landeau et Nathalie Pointlane, à Vimoutiers, pour découvrir une alléchante recette : la Crousti'flam.
Aurélia et Nathalie qui se sont installées il y a 4 ans ont apporté ce grand souci du bon produit, bio pour la plupart des compositions, et des influences diverses de leurs périples, notamment en Asie. Cette maison sincèrement chaleureuse apporte son empathie, sa spécialité de "crousti'flamm" dérivée de la flammekueche, mais avant tout une volonté du manger bon 9 et bien qui est une forme de savoir-vivre. Producteurs locaux cités et mis en avant, plats
généreux…
Deux bouts de femme à connaître, selon les habitants elles sont formidables et travaillent des produits exceptionnels !
Leur spécialité, la cuisson au feu de bois. Elles sont entrées dans le Gault et Millau en 2016. 
© A. Duplessi France 3 Normandie
© A. Duplessi France 3 Normandie


A lire aussi

Jean Ginda disparu depuis le 15 août, son frère ne croit pas à une disparition volontaire