Viure al País

Logo de l'émission Viure al País

Histoires d'Occitanie, ce dimanche à 11h30 dans Viure al país

Le fauteuil de Vira Lenga dans les jardins de la Berbie du Musée Toulouse Lautrec à Albi / © Laurence Boffet / France 3 Midi-Pyrénées
Le fauteuil de Vira Lenga dans les jardins de la Berbie du Musée Toulouse Lautrec à Albi / © Laurence Boffet / France 3 Midi-Pyrénées

Dimanche dans Viure al país vous découvrirez des personnages et des lieux qui donnent corps à la langue occitane.

Par Emmanuelle Gayet

CULTURA : « En dessenhs…  »
De Denis Salles et Didier Bonnet

Depuis une dizaine d'années, le conseil général de la Dordogne fait du collectage auprès des gens parlant occitan dans le département. Des documents vidéos et audios récupérés par bon nombre d'artistes qui trouvent là une matière première inédite.
Dernier en date : un livre de Bande dessinée. "C'était mieux après" fait plonger le lecteur dans un univers d'anticipation surprenant qui laisse la place belle à la nature et à la culture occitane. Le scénariste, Nicolas Lux, est un photojournaliste qui a longtemps travaillé dans les pays de l'Est. A son retour en Périgord, il s'est passionné pour le travail de collectage et s'est plus particulièrement intéressé à deux personnes qu'on retrouve dans sa Bande Dessinée, réalisée avec un certain Mr Puzzle...

VIRA-LENGA : « Clémentine Bancarel  »
De Myriam François et Laurence Boffet

Le fauteuil rouge a choisi Albi pour se poser. Clémentine Bancarel nous fait découvrir ces lieux magiques aux couleurs d'automne et nous abreuve de fameux vira-lengas liés aux instruments de musique dans le site enchanteur du jardin remarquable du palais de la Berbie. Elle nous fait sourire avec devinettes et  blagues. Enfin, elle nous fait redécouvrir une chansonnette bien connue de tous. Ne ratez pas ce vira-lenga offert par la pétillante Clémentine et sa généreuse langue d'òc.  Extrait.

DMCloud:127757
Extrait Vira Lenga Clémentine Bancarel
SOCIETAT : « Dins la parròquia de Sant Bernat d'Olt »   
D’Aymeric Jonard et Eric Foissac
Récemment nommé curé de la paroisse de Saint Bernard d'Olt, le père Michel doit réussir son intégration. Elle passe par un incessant travail de terrain auprès de ses paroissiens sur un territoire très étendu, entre les monts d'Aubrac et les portes de Rodez. Après une longue carrière dans différentes paroisses aveyronnaises, le père Fau a, lui, décidé de se retirer au couvent de Malet, sur la commune de St Côme d'Olt.
Au cours d'une promenade ensoleillée sur les bords du Lot, les deux prêtres devisent sereinement sur le renouveau de l'Eglise catholique où, depuis le concile Vatican II, le curé tout-puissant d'autrefois laisse de plus en plus de latitude aux laïcs, très impliqués dans une nouvelle organisation de l'Eglise.

SOCIETAT : « Politicas sociolingüisticas  »
De Benoît Roux et Jack Levé

La commission Bi-Bi (Bilinguisme Bi culturalité) posant les bases pour de vraies politiques sociolinguistiques au Canada a tout juste 50 ans. C'est dire l'avance de ce pays en la matière. Aujourd'hui encore, les langues et cultures minoritaires font l'objet de recherches et de propositions politiques. Eric Forgues est le Directeur de l'Institut Canadien de Recherche sur les Minorités Linguistiques. Cet Institut va travailler pendant 3 ans avec l'Institut d'Etudes Occitanes de la Haute-Garonne. En attendant, il était l'invité en octobre dernier d'un colloque sur "Une politique sociolinguistique pour l'occitan" qui se tenait à Albi. Des échanges ont également eu lieu avec des représentants des langues basque et alsacienne pour voir comment l'occitan pourrait s'en inspirer.