Viure al País

Logo de l'émission Viure al País

Incendie et art roman sont au programme du premier numéro de Viure al país en catalan, dimanche 13 janvier à 11h30

 Il y a six mois, 13 000 hectares de chênes lièges sont partis en fumée près de la Jonquera / © Böltürük (Trondheim)
Il y a six mois, 13 000 hectares de chênes lièges sont partis en fumée près de la Jonquera / © Böltürük (Trondheim)

Viure al país revient sur le terrible incendie qui a emporté des milliers d'hectares de chênes lièges du côté de La Jonquera, puis place à l'art et à l'histoire avec l'affaire des fresques de Casenoves

Par Emmanuelle Gayet

L'édito d'Elsa Panadès


Al final sí que va arrivar 2013. Neixament d'un món nou? No ho sabré dir. Neixament d'una nova temporada del vostre magàzin en llengua catalana. Us ho puc assegurar.
Tot l'equip del VAP català està preparat per a fer-vos compartir nous i bonics moments de tele.
Així que aquest diumenge us espera el nostre primer número en el qual paciència i temps, virtud i noció que sovint van de conjunt, seran el fil conductor.
Paciència i temps n'haurà calgut al poble d'Illa abans de poder recuperar les fresques de Casesnoves, unes pintures romàniques molt rares que havien estat arrencades l'any 1954 per un "caçador de fresques".
Paciència i temps és el que també necessitarà el bosc de l'Albera per reviscolar-se després del terrible incendi que va patir l'estiu passat.
Aleshores és amb molta paciència que us esperem diumenge a les 11 i mitja a França 3 Sud.
I en nom de tot l'equip us desitjo un molt bon any nou, plè de felicitat, de dolçor i amb més llibertat.


Finalement 2013 est bien arrivée. Avènement d'un nouveau monde ? Je ne saurais le dire. D'une nouvelle saison de votre magazine en lanque catalane? Je peux vous l'assurer.
En tout cas, toute l'équipe du VAP catalan est fin prête pour vous faire partager de nouveaux et beaux moments de télévision.
C'est ainsi que je vous propose de nous retrouver ce dimanche pour la première édition de l'année. Une émission dans laquelle patience et temps, vertue et notion étroitement liées, seront les fils conducteurs.
Patience et temps, il en aura fallu à la commune d'Ille-sur-Têt avant de pouvoir récupérer les fresques de Casenoves, des peintures romanes très rares qui lui avaient été arranchées en 1954 par un "chasseur de fresques".
Patience et temps, c'est aussi ce dont aura besoin la forêt des Albères afin de se remettre du terrible incendie qu'elle a subit l'été dernier.
C'est donc avec moult patience que j'attends de vous retrouver ce dimanche 13 janvier à 11h30 sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Languedoc-Roussillon.
Et au nom de toute l'équipe, je vous souhaite une belle et heureuse année, pleine de joie, de douceur et de liberté.


Le programme du magazine


PATRIMONI / L'Afer Casesnoves
Sebastià Girard, Frédéric Savineau
L'afer de les fresques de Casesnoves va agitar el món polític i cultural rossellonès durant prop de 50 anys. A travès de l'increïble aventura d'aquestes pintures murals medievals vos condidem a descobrir un pam poc coneixit del patrimoni nord-català. Les pintures romàniques. Unes pintures rares, quasi mil.lenàries, que constitueixen les primeres imatges difoses al segle XI cap a la majoria de la gent del poble.

L'affaire des fresques de Casenoves a secoué le monde politique et culturel roussillonnais durant plus de 50 ans. A travers l'incroyable aventure de ces peintures murales médiévales nous vous invitons à découvrir un pan somme toute peu connu du patrimoine de Catalogne Nord : les peintures romanes. Des peintures rares, presque millénaires, qui constituent les premières images qui furent diffusées au XIème siècle à la population.

MEDI AMBIENT / Desprès de l'incendi
Joan Lopez, Alain Sabatier, Frédéric Savineau

6 mesos desprès del terrible incendi que va afectar 13 mil hectàrees a l’Alt Empordà, la vida torna a nèixer.
Les alzines sureres del band de La Jonquera han donat noves branques. Un arbre autòcton que té la facultat de resistir al foc.
Aquest incendi va tocar molts pobles del voltant desfigurant bona part del paisatge muntanyenc.
Per alguns propietaris forestals les tasques de neteja ja van començar amb la talla d’alguns arbres.
El punt sobre aquesta gran tragèdia.


6 mois après le terrible incendie qui a affecté plus de 13 000 hectares de l'Empourdan, la vie reprend ses droits.
Les chênes lièges du côté de La Jonquera font de nouvelles branches. Cet arbre autochtone a une faculté toute particulière à résister au feu.
Cet incendie qui s'est propagé sur une bonne partie de la région a défiguré de manière conséquente le paysage.
Pour de nombreux propriétaires forestier l'heure est au nettoyage et à l'abattage de ce qui ne peut être sauvé.
Le point sur cette immense tragédie.