Cet article date de plus de 8 ans

Pétition sur internet pour sauver ArcelorMittal Florange : plus de 26.600 signatures

C'est l'ultime action lancée par les salariés sur internet pour tenter de sauver la filière chaude de Florange. Mise à jour, elle vise désormais les 30.000 signatures. 
© France Télévisions Lorraine
Lancée dans la journée, jeudi 29 novembre, par des salariés du site, une pétition est diffusée sur internet demandant la nationalisation du site de Florange. 

Elle vise les 30.000 signataires et se veut un moyen de pression supplémentaire sur le gouvernement pour permettre "de pouvoir maintenir leurs emplois".

Le texte de la pétiton rappelle les engagements du candidat François Hollande, le 24 février 2012, depuis le toit d'une camionnette à Florange :

"Je viens devant vous prendre des engagements (...) Je ne veux pas me retrouver dans la situation d'être élu un jour sur une promesse et ensuite de ne pas revenir parce qu'elle n'aurait pas été tenue".

Et les pétitionnaires de préciser : "neuf mois plus tard, la promesse n’est pas encore honorée."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
florange internet social politique économie