La CFDT d'ArcelorMittal Florange rencontre le sous-préfet Marzorati, CGT et FO reçoivent Besancenot

Les visites de représentants politiques de Gauche ont repris à Florange tandis que la CFDT a rencontré le sous-préfet de Thionville pour préparer la mise en place du comité de suivi.

Après quelques semaines de "disette" et le coup de massue asséné conjointement par Mittal et le gouvernement, les salariés et syndicalistes d'ArcelorMittal Florange ont vu en ce début de semaine des représentants de la "Gauche de la Gauche" revenir à leur côté sur le terrain.

Tandis que Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de Gauche, appelait samedi 8 décembre à une marche de solidarité, les lundi 10 et mardi 11, tour à tour, ce sont Pierre Laurent du Parti Communiste et Olivier Besancenot du NPA qui sont venus à la rencontre des "Florange". A noter toutefois que seules la CGT et FO ont participé à l'échange avec le représentant du Nouveau Parti Anticapitaliste.

Pour le représentant du Nouveau Parti Anticapitaliste, "le dossier reste ouvert"


Pendant ce temps la CFDT de son côté était la première organisation syndicale à rencontrer François Marzorati, le sous-préfet de Thionville chargé de la mise en place du comité de suivi des engagements d'ArcelorMittal. Elle a obtenu notamment qu'Edouard Martin siège dans cette commission suivi.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité