Colmar : 9 à 18 mois ferme pour trois détenus qui s'étaient évadés à la Saint-Sylvestre

Trois détenus qui s'étaient évadés de la maison d'arrêt de Colmar lors de la nuit de la Saint-Sylvestre, en creusant un trou dans le plafond de leur cellule, ont été condamnés mercredi à 9 à 18 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Colmar.

La maison d'arrêt de Colmar
La maison d'arrêt de Colmar
Le ministère public avait requis des peines plus lourdes, allant de 18 à 30 mois de prison ferme, pour ces jeunes hommes âgés de 19 à 25 ans, détenus pour des faits de "petite et moyenne délinquance", selon le parquet. Ils avaient réussi à creuser le plafond friable de leur cellule et à accéder au
toit de la maison d'arrêt. De là, ils avaient pu pénétrer dans les combles du palais de justice, dont ils avaient pu sortir sans difficulté. Deux des trois détenus s'étaient rendus séparément le 7 janvier aux forces de l'ordre, tandis que le troisième avait été interpellé le lendemain. 

La défense des trois détenus a insisté mercredi sur le mauvais état de l'établissement. Cette évasion spectaculaire était intervenue une semaine après la publication d'un rapport dénonçant l'insalubrité et la vétusté de la prison de Colmar. Dans ce document, réalisé à la demande d'un détenu, un expert judiciaire déplorait entre autres l'étroitesse des cellules, l'état défectueux des chauffages et le manque d'aération.

durée de la vidéo: 01 min 19
Colmar : retour à la case prison pour trois évadés



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice