Fin du dispositif hivernal, et toujours des gens qui dorment dehors

Publié le Mis à jour le
Écrit par C. Dengall

Les dispositifs d'hiver pour l'hébergement des sans-abris ainsi que la trève hivernale locative ont pris fin il y a quelques jours. Mais pour Médecins du monde, la maraude nocturne continue, l'hébergement durable manque toujours.

D'après l'expérience de l'association Médecins du monde, qui tourne chaque soir dans les rues strasbourgeoises pour aller à la rencontre des sans-abris, de plus en plus de femmes seules, jeunes ou plus âgées dorment dehors. Il y a aussi plus de couples, plus de jeunes gens avec des chiens. Difficile pour eux de trouver un logement durable, difficile aussi de se contenter d'un hébergement d'urgence pour la nuit.

S'ajoute à cela les éventuelles expulsions locatives, pour les gens qui n'ont pas pu payer leur loyer, avec la fin, lundi dernier, de la trève hivernale. L'année dernière dans la communauté urbaine de Strasbourg, 40 familles avaient été expulsées de leur logement.

Voici donc en ce début de printemps, plusieurs témoignages dans ce reportage.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité