• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Après la rixe à Cernay et la mort d'un jeune homme de 18 ans, une marche blanche a eu lieu cet après-midi dans la dignité

Le cortège s'est rendu à l'Hôtel de ville dans le calme et la dignité.
Le cortège s'est rendu à l'Hôtel de ville dans le calme et la dignité.

L'émotion est toujours vive à Cernay. Un défilé de près de 1200 personnes s'est mis en marche vers 14h cet après-midi dans les rues de Cernay pour rendre hommage à Nabil.

Par

Le cortège est parti de la rue des Commandos où le drame s'est déroulé il y a deux jours. La famille du jeune homme en tête, suivaient des proches, des amis, des habitants de Cernay, certains arborant des roses blanches. Le cortège s'est rendu à l'Hôtel de ville dans le calme et la dignité.

Cette marche s'est organisée en très peu de temps, une autre "marche blanche", prévue par le maire de Cernay, devait avoir lieu dimanche à 10h. On ne sait si elle est maintenue

Rappel des faits

Une altercation entre plusieurs personnes a provoqué  la mort d'un jeune, mercredi vers 16h30,, dans le quartier Bel Air à Cernay. Les faits se sont produits rue des Commandos au pied d'un immeuble.
La victime, Nabil, aurait joué au ballon contre la vitre de son voisin la veille du drame, ce qui aurait poussé le meurtrier présumé, un trentenaire d'origine marocaine à poignarder l'adolescent.

Les faits ont eu lieu en pleine rue mercredi en fin d'après-midi, devant les trois enfants du meurtrier présumé - tous âgés de moins de dix ans - et en présence d'un frère de la victime, blessé au bras lors de l'altercation.

Les secours ont tenté sans succès de réanimer le jeune homme. La victime qui se trouvait en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des sapeurs-pompiers de Cernay-Wittelsheim et du Samu de Mulhouse, a été conduite à l'hôpital Emile Muller de Mulhouse où il est décédé. Son frère aîné aurait été légèrement blessé.

L’agresseur présumé a été placé en garde à vue

Nabil, dernier enfant d'une fratrie de cinq, était présenté comme un garçon "sympathique" dans son quartier, selon M. Sordi.

Dénonçant un acte "inqualifiable et intolérable", le député-maire (UMP) de Cernay Michel Sordi a annoncé qu'une marche blanche serait organisée en hommage à la victime dimanche à 10H00, à la demande de ses proches.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet homicide. Le parquet de Mulhouse a été saisi.




 / ©
/ ©


.La voiture de l'auteur présumé du coup de couteau a été incendiée dans la nuit de mercredi à jeudi dans le quartier Bel Air. Les vitres de son appartement ont été brisées.

DMCloud:77067
Meurtre à Cernay
Le reportage de Alexandra Bucur et Philippe Dezempte.



Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus