• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Paris-Fribourg à très grande vitesse à la fin de l'été

Il était 13h10 lorsque le TGV en provenance de Paris est arrivé en gare de Fribourg-en-Brisgau ce vendredi
Il était 13h10 lorsque le TGV en provenance de Paris est arrivé en gare de Fribourg-en-Brisgau ce vendredi

La SNCF a annoncé vendredi l'extension de la ligne TGV existante Paris-Mulhouse jusqu'à Fribourg-en-Brisgau (sud-ouest de l'Allemagne) à partir du 26 août, au moment où les élus alsaciens contestent le report par le gouvernement de la deuxième phase du TGV Rhin-Rhône.

Par

L'extension de la ligne TGV permettra de réduire le temps de trajet Paris-Fribourg à 3H40, contre 4H40-5H00 aujourd'hui, et d'éviter toute correspondance. Mulhouse-Fribourg sera effectué en 41 minutes, contre 1H30 actuellement, selon la SNCF.
La liaison sera commercialisée à partir du 16 juillet, ajoute le communiqué de la SNCF. "Avec la nouvelle desserte Paris-Fribourg, TGV Rhin-Rhône confirme son développement européen. Son articulation dans le réseau européen présente un potentiel important
pour les voyageurs bourguignons et franc-comtois, vers les pôles économiques et touristiques allemands, mais aussi pour la clientèle fribourgeoise" vers la France, estime la SNCF.
Cette annonce survient alors que les élus alsaciens condamnent avec force le report de la deuxième phase de la ligne à grande vitesse (LGV) Rhin-Rhône. Mercredi dans un entretien à l'AFP le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a qualifié d'"indécente"
leur démarche, jugeant que des investissements conséquents en matière de LGV ont déjà été effectués dans cette zone.
Pour ses détracteurs, la seconde phase de la LGV Rhin-Rhône qui prévoit la construction de 50 km de ligne nouvelle n'apportera qu'un gain de temps très faible relativement au coût envisagé (850 millions d'euros).

Avec AFP.

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus