Les Musulmans fêtent l'Aïd-el-Kebir pendant deux jours

Ce mardi matin, pour la grande prière, les Musulmans étaient tellement nombreux que tout le monde n'a pas pu rentrer à la Grande Mosquée de Strasbourg. La fête se poursuit par le partage du mouton. Un abattoir temporaire a été installé au port autonome pour la première fois.

Célébrée chaque année dans le monde entier, l'Aïd-el-Kébir célèbre la soumission du prophète Abraham à Dieu. Elle commence par une grande prière d'allegeance à Dieu. Ce mardi matin, celle-ci a attiré une foule si nombreuse que tout le monde n'a pas pu rentrer à la Grande Mosquée de Strasbourg.



Pour la première fois cette année, un site provisoire d'abattage des moutons a été installé au port autonome. Celui-ci doit permettre d'éviter les abattages sauvages. Sur place, les ovins sont tués selon un rite précis : après la prière, ils doivent avoir la tête tournée vers la Mecque pour la saignée au cou.
Chaque fidèle vient ensuite récupérer son mouton pour la somme de 150 euros.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter