• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Golbey : un nouveau radar vandalisé

© FTV Lorraine
© FTV Lorraine

Un radar a été vandalisé dans la nuit du 10 au 11 novembre 2013 près de Golbey. C'est le 3ème du week-end dans les Vosges. A chaque fois, un pneu a été brûlé pour noircir le radar rendu hors d'usage.

Par Thierry Pernin

Une enquête est en cours pour retrouver le ou les auteurs de ces actes. Selon la loi, ils risquent 5 ans de prison et 75000 euros d'amende. La préfecture du département des Vosges a annoncé qu'elle allait renforcer le dispositif de surveillance.

Dans la semaine du 3 au 10 novembre 2013, la Lorraine a enregistré 5 actes de vandalisme contre des radars : 3 dans les Vosges et 2 en Moselle.


Le cas Breton

Cette destruction volontaire d’un radar fait suite aux nombreux actes de malveillance qui visent les cabines tous les ans. Un pic touche actuellement la Bretagne. La plupart des incendies sont revendiqués par le même groupe.

Six radars automatiques ont été détruits dans le Morbihan en moins d’une semaine. Le week-end dernier, c’est celui de Mézières-sur-Couesnon, une commune située entre Rennes et Fougères (Ille-et-Vilaine) qui a été ciblé. Dans la nuit de dimanche à lundi, c'est Rostrenen qui a été visé. L’incendie du radar de Lanmeur n’a pas été revendiqué, contrairement aux quatre radars fixes dans le pays de Lorient, début novembre. Il s’agissait d’une action du groupe Argad Résistance Bretonne (ARB). Au total, dix radars ont été détruits en Bretagne en quelques jours.

Plus d'informations dans vos éditions régionales

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus