• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Vitry-le-François retrouve sa statue

La nouvelle statue trônera dans l'hôtel de ville de Vitry-le-François. / © Philippe Mercier - France 3 Champagne-Ardenne
La nouvelle statue trônera dans l'hôtel de ville de Vitry-le-François. / © Philippe Mercier - France 3 Champagne-Ardenne

Dans le cadre des cérémonies du 11 novembre, la cité marnaise inaugure la statue du chasseur Carnot, une oeuvre dérobée par les Allemands lors de la seconde guerre mondiale.

Par Grégoire Schott

C'est une belle histoire que la ville de Vitry-le-François va célébrer à l'occasion des cérémonies du 11 novembre. En marge des commémorations de l'armistice de 1918, la municipalité va inaugurer ce lundi matin la nouvelle statue du chasseur Carnot. Une renaissance pour ce monument qui trônait dans les jardins de l'hôtel de ville de 1897 à 1942. Représentant un soldat, l'oeuvre fut inaugurée par le Président de la République en personne, Sadi Carnot, le 8 août 1897. Elle était constituée d'un bas-relief en bronze. Un élément qui intéressa l'occupant allemand lors de la seconde guerre mondiale. La statue fut enlevée et envoyée en Allemagne afin d'y être coulée et d'alimenter l'industrie de l'armement. Mais des cheminots parvinrent à s'emparer du fusil du soldat et l'abandonnèrent dans un cours d'eau. C'est seulement il y a une dizaine d'années que le fusil fut retrouvé et formellement identifié. On le rendit alors à la commune de Vitry-le-François qui décida de lui redonner sa place d'origine, au sein d'une statue reconstruite spécialement pour l'occasion.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus