Cet article date de plus de 7 ans

La possible désignation de Nadine Morano comme tête de liste dans le Grand Est ne fait pas l'unanimité à l'UMP

L'ancienne ministre s'est auto-proclamée tête de liste dans le Nord Est, suscitant la colère de l'ancien président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer. Les têtes de liste UMP aux élections européennes de mai 2014 seront désignées le 21 janvier en commission d'investiture.
Bernard Accoyer déclare dans un entretien publié au journal Le Monde : "Le député européen de 2014 devra être une personnalité compétente, reconnue, bilingue, influente et assidue au Parlement, plutôt que d'être sur les plateaux de télévision ou dans l'antichambre des partis politiques".

Le 10 décembre, à l'issue de la première réunion du comité de pilotage chargé de définir la ligne politique de l'UMP pour les Européennes, Jérôme Lavrilleux, le directeur de cabinet du président de l'UMP Jean-François Copé avait affirmé à l'AFP : "Il n'y a aura pas de drame".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections européennes