• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Jean-Louis Klée : un agent trouble à Katzenthal

© France 3 Alsace / B. Stemmer
© France 3 Alsace / B. Stemmer

Était-il espion pour les Français, agent double à la solde des nazis, ou travaillait-il pour son propre compte ? L'histoire racontée par l'écrivain Jean-Marie Stoerkel dans son dernier livre "L'espion alsacien" est vraie : c'est celle d'un homme originaire de Katzenthal, Jean-Louis Klée.

Par C. Lang / G. Kuster

A Katzenthal, le nom de Jean-Louis Klée évoque encore le mystère. Le mystère d'un homme au parcours trouble, secret, à l'aube de la deuxième guerre mondiale. On sait de lui - ou plutôt on croit savoir - qu'il était espion, sans pouvoir affirmer pour qui, qu'il a volé des secrets et qu'il a fui son pays. Des rumeurs que Jean-Marie Stoerkel a entendu enfant, lui qui a passé une partie de sa vie dans le village. 

L'ancien journaliste s'est passionné pour Jean-Louis Klée et a recherché, partout, les rares traces qu'il a laissées. Dans les archives déclassées des services secrets français, allemands, belges ou néerlandais, il a trouvé ce nom de "Klée". Il a exhumé des preuves qui établissent que l'espion alsacien a bien travaillé pour la France, mais alors... Pourquoi a-t-il fui son pays pour l'Amérique du sud et de sa vie, n'y a plus jamais mis les pieds ?
Jean-Louis Klee, l'espion alsacien
Intervenants : Jean-Marie Stoerckel Auteur de "L'espion alsacien" / Monique Klée Fille de Jean-Louis Klée Un reportage de Guillaume Kuster, Bernard Stemmer et Marie-Eve Beauclair
Ses enfants n'ont jamais rien su de la vie tumultueuse de Jean-Louis Klée. Avant leur naissance, il aura échappé à plusieurs polices d'Europe, se sera enfui d'un bateau prison pour rejoindre, à la nage, les côtes anglaises et bien d'autres aventures encore... à lire dans le récit de Jean-Marie Stoerkel "L'espion alsacien".

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus