Blénod-lès-Pont-à-Mousson (54) : dernière journée pour la centrale thermique

Mercredi 16 avril 2014, une page se tourne en Lorraine avec l'ultime production de la centrale thermique de Blénod-lès-Pont-à-Mousson lancée en 1963.

© FTV Lorraine
La centrale thermique EDF de Blénod-lès-Pont-à-Mousson arrête sa dernière tranche au charbon après 50 ans de fonctionnement. Il s’agit d’une des trois tranches au charbon de la centrale bellédonienne. Ce groupe de 250 MW avait démarré en 1963. Cet arrêt s’inscrit dans la stratégie industrielle d’EDF, qui vise à faire évoluer le parc thermique à flamme pour répondre aux dernières exigences européennes en matière d’environnement.

Le centaine de salariés restée sur place assurent une surveillance des installations jusqu’à leur démantèlement. Une équipe spécialisée d’EDF prend en charge ce démantèlement et la remise en état des lieux.

Toutefois, la pérennité du site EDF de Blénod n’est pas remise en cause. En octobre 2011, EDF a mis en service un cycle combiné gaz (CCG) sur le même site de production. Il s’agit d’une tranche de 438 MW pour un investissement de 350 M€. L’ingénierie a été assurée par CMI (Cockerill Maintenance Ingénierie).

Le cycle combiné gaz offre de meilleurs rendements, jusqu’à 57 % par rapport à ceux du charbon, limités à 35 %. Le site réduira de moitié son personnel. Le cycle combiné gaz est un moyen de production très flexible, capable de répondre aux fluctuations des besoins en électricité en moins d’une heure. Cette tranche assure le relais entre deux technologies pour la thermique à flamme.

durée de la vidéo: 01 min 30
Dernier jour pour la centrale

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter