Marie-Jeanne, Bénédicte-Françoise et Clémentine-Céleste : 3 cloches baptisées à Marsal

Non, il ne s'agit pas de triplées. Marie-Jeanne, Bénédicte-Françoise et Clémentine-Céleste sont les nouvelles cloches de Marsal (Moselle).
Elles ont reçu, en ce lundi de Pâques, leur bénédiction.

Marie-Jeanne, Bénédicte-Françoise et Clémentine-Céleste
Marie-Jeanne, Bénédicte-Françoise et Clémentine-Céleste © Florence Grandon - France 3 Lorraine

La cérémonie à Marsal


Elles n’étaient pas à Rome mais à Strasbourg. Les six cloches de Marsal sont revenues dans l’église pour être bénies aujourd’hui.

Trois d’entre elles avaient été coulées en septembre dernier dans le village, nous étions présents (voir reportage ci-dessous), les trois autres plus anciennes ont été restaurées.

Lundi de pâques, les cloches ont donc sonné pour la première fois, l’une après l’autre, pour le bonheur des marsalais.

Elles ont été présentées pour la premières fois aux paroissiens, en présence de l'ancien évêque de Metz Monseigneur Raffin.

Les trois demoiselles de bronze ont chacune des parrains et marraines, elles portent les noms de Marie-Jeanne, Bénédicte-Françoise et Clémentine-Céleste...

Les trois autres cloches présentes sont de retour à Marsal aujourd'hui aussi, après avoir été rénovées.

Les photos des cloches, sur la page FB du conseil de fabrique, ICI

Une des cloches baptisées lundi.
Une des cloches baptisées lundi. © Florence Grandon - France Télévisions


Reportage sur la bénédiction des cloches à Marsal dans votre édition du 19/20 en Lorraine.



L'histoire de la bénédiction des cloches


La pratique de la Bénédiction, pour les cloches, remonte probablement au IVe siècle ; le rite primitif date du VIIe siècle et se réduit à une formule d’exorcisme et une prière de bénédiction. Ce terme figure explicitement dans les premiers Sacramentaires (VIIIe siècle).

L’Eglise n’a jamais employé l’expression Baptême des cloches, communément admise dans le langage courant, parce qu’il n’y a pas là baptême dans le sens théologique de régénération de l’âme par la rémission du péché.

Le baptême.
Le baptême. © Florence Grandon - France 3 Lorraine

La cérémonie de bénédiction des cloches comporte néanmoins une représentation des signes et des symboles du baptême. Très tôt l’Eglise donna aux cloches des noms de saints.

Le Livre des Bénédictions de 1988 a considérablement changé le rituel de la bénédiction de la cloche. Cette célébration est souvent intégrée au cours d’une liturgie eucharistique, ce qui est normal puisque la cloche convoque à l’assemblée chrétienne et rythme les étapes de la communauté paroissiale.

De droit commun, la fonction de bénédiction d’une cloche revient à l’évêque. Il peut cependant déléguer le vicaire général ou un simple prêtre.

Source : SNPLS


La fonte des cloches


durée de la vidéo: 01 min 35
La fonte des cloches de Marsal

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion