• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Six personnes mises en examen dans l'affaire de l'enlèvement d'une jeune femme refusant un mariage arrangé

C'est à Vieuzos dans les environs de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, que la jeune fille a été enlevée par sa famille. / © Google Maps
C'est à Vieuzos dans les environs de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, que la jeune fille a été enlevée par sa famille. / © Google Maps

Les six personnes franco-turques d'une même famille, originaire du Bas-Rhin, viennent d'être mises en examen, le père et le frère écroués, pour avoir enlevé dans les Hautes-Pyrénées, près de Tarbes, une jeune femme homosexuelle qui refusait le mariage arrangé prévu pour elle.

Par avec AFP


Le père et un frère de cette femme de 22 ans ont été écroués. La mère et un beau-frère, également placés sous mandat de dépôt dans un premier temps, ont été rapidement remis en liberté sous contrôle judiciaire, ainsi que deux oncles, interpellés ultérieurement.
D'une famille musulmane très religieuse selon la victime, ils ont été mis en cause pour leur participation à une expédition visant à ramener de force, chez eux à Strasbourg, la jeune femme dont, selon plusieurs sources, ils "n'acceptaient pas les choix de vie".

Sa famille n'acceptait pas son homosexualité, a dit la jeune femme aux enquêteurs. Elle a aussi évoqué un mariage arrangé auquel elle n'acceptait pas de se soumettre. Elle a fui le 24 avril pour s'installer avec son amie à Vieuzos, près de Tarbes, selon les mêmes sources. C'est là que sa famille a réussi à la localiser.

Musulmans, les parents de la jeune femme pourraient  avoir ignoré l'homosexualité de celle-ci avant d'arriver à Tarbes, et avoir entrepris cette opération d'abord parce qu'ils n'acceptaient pas que leur fille se soustraie au mariage programmé pour elle, dit une source proche des investigations.

Les six proches ont entrepris de parcourir les plus de mille kilomètres à travers la France à bord de deux voitures, son frère emportant un pistolet. Arrivés à destination dimanche, ils ont fait monter la jeune femme sous la contrainte et sans ménagement dans l'un des véhicules. La jeune femme dit avoir été frappée en route par son frère et rudoyée, ce qu'atteste un certificat médical.

A Vieuzos, son amie en émoi a alerté les gendarmes. Ils ont émis un avis de recherche pour les Hautes-Pyrénées et les départements voisins. La voiture transportant la jeune femme a été interceptée la nuit-même par les policiers près de Roques sur la route de Toulouse.

La victime a été très choquée et a été conduite à l'hôpital pour y recevoir des soins, écrit le quotidien la Dépêche du Midi, qui a rapporté l'affaire.
Selon
Toulouse : 6 personnes mises en examen après l'enlèvement d'une jeune fille
Jeune fille de 22 ans enlevée : six personnes ont été mises en examen ,le père et le frère écroués ITW Jean Christophe Muller Procureur de la République de Pau
AFP  

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus