• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

L'association “Docteur sourire” appelle aux dons

© Docteur sourire
© Docteur sourire

Docteur sourire manque de financement pour ses actions dans les hôpitaux de Lorraine : l'association mosellane fait venir des clowns dans les services pédiatrie.

Par Claire Schaffner

L'association "Docteur sourire" intervient dans les services pédiatrie des hôpitaux de Moselle et au domicile d'enfants très malades depuis 2006. Des clowns distraient les enfants pendant et en dehors des soins. Ils veulent leur faire oublier leur peur et leurs douleurs. L'association organise aussi des ateliers peinture, dessin et écriture à l'hôpital.

Mais "Docteur sourire" a peur pour son avenir. "On se bat tout le temps pour récolter des fonds, raconte Laetitia Zanotti, infirmière-puéricultrice bénévole de l'association. Nous fonctionnons uniquement avec des dons. Nous n'avons plus d'aide financière des hôpitaux et le mécénat baisse. On est inquiets pour la suite. Nous faisons maintenant des actions ponctuelles à Briey en Meurthe-et-Moselle mais nous ne sommes pas sûrs de pouvoir les péréniser."

Les actions menées sont organisées essentiellement grâce au travail des bénévoles (ils sont une cinquantaine en tout). Mais les cinq clowns, eux, sont professionnels et doivent être rémunérés. "On veut qu'ils soient formés, et capables d'agir devant chaque situation, explique Laetitia Zanotti. Ils interviennent parfois pendant des soins lourds, comme une chimiothérapie par exemple." Coût d'une intervention de clown pour l'association : 250 €. A cela s'ajoute l'achat du matériel, soit 3 000 € par an.

L'association appelle aux dons. Elle lance une vente de calendrier (6€) disponible en écrivant un mail à docteursourire@hotmail.fr.

Sur le même sujet

Vincent Lambert : un appel aux dons pour aider sa femme, ses parents soutenus par la fondation Lejeune

Les + Lus