• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

“Stop cambriolages”, nouvelle application proposée par le groupement de Gendarmerie de Moselle

La nouvelle application proposée par le groupement de Gendarmerie de Moselle. / © Boris Kratschmar - France Télévisions
La nouvelle application proposée par le groupement de Gendarmerie de Moselle. / © Boris Kratschmar - France Télévisions

Lancée dans l'Hérault en 2014, l'application mise en service mercredi par le groupement de Gendarmerie de Moselle, permet aux particuliers et entreprises de lutter contre les cambriolages. La Moselle est le 35ème département à en bénéficier.

Par Didier Vincenot

L'application "Stop cambriolages", mise en service dès aujourd'hui mercredi 15 octobre 2014 en Moselle, et gérée par le groupement de Gendarmerie, dispose de plusieurs onglets, et permet plusieurs choses.

  • informer public et entreprises sur la conduite à tenir pour éviter les cambriolages, ou tout au moins pour ne pas les faciliter ou les provoquer.
  • informer en temps réel sur les faits constatés : cambriolages, mouvements suspects, etc...
  • de composer directement le 17 selon le support 
Des maisons isolées sont les cibles privilégiées des cambrioleurs. / © Boris Kratschmar - France Télévisions
Des maisons isolées sont les cibles privilégiées des cambrioleurs. / © Boris Kratschmar - France Télévisions


L'application "Stop cambriolages" a vu le jour dans l'Hérault, fruit d'une collaboration entre la Gendarmerie et EPITECH.

Depuis son lancement en 2014, c'est un succès : la Moselle est le 35ème département à l'adopter.

Opération de contrôles routiers par la Gendarmerie nationale. / © Didier Vincenot - France Télévisions
Opération de contrôles routiers par la Gendarmerie nationale. / © Didier Vincenot - France Télévisions


Il s'agit d'une application gratuite et sans abonnement payant.


Avec plus de 200 000 téléchargements et moins de 200 désinstallations, "Stop cambriolages" est en passe de devenir une application indispensable pour celles et ceux qui craignent de voir leur domicile recevoir la visite d'hôtes indésirables.

Gendarmerie nationale qui outre le fait de gérer et diffuser ces précieuses informations, compte également sur un "réflexe citoyen" qui consiste à informer les brigades de tout mouvement suspect autour d'habitations, de commerces ou entreprises.


La Gendarmerie en Moselle, c'est l'intervention sur 730 communes, à l'aide d'une cinquantaine d'unités, pour une moyenne annuelle de 160 000 appels, avec une moyenne de 500 appels / 24 heures.


La gendarmerie effectue de nombreux contrôles routiers. / © Didier Vincenot - France Télévisions
La gendarmerie effectue de nombreux contrôles routiers. / © Didier Vincenot - France Télévisions

Groupement de Gendarmerie qui intensifie la prévention contre ce genre de faits délictueux, et qui bénéficie du renfort ponctuel de 17 militaires aux fins de patrouilles, mais également de contrôles routiers inopinés, qui outre le fait de vérifier les documents administratifs afférents à la conduite des véhicules, peuvent aussi permettre, sur réquisition du Procureur de la République, à diverses autres vérifications, comme l'ouverture des coffres.

Pour télécharger l'application "Stop cambriolages", c'est ICI sur Google play et ICI version Apple.



Explications dans le reportage de Didier Vincenot et Boris Kratschmar (reportage à retrouver dans vos différentes éditions)


Interviennent dans ce reportage :

- Lieutenant-colonel Eric BAMME, commandant le groupement départemental de Gendarmerie de Moselle

- Adjudant Jean-Philippe SPRINSKI, référent sûreté Gendarmerie

Application "Stop cambriolages"
Application effective en Moselle depuis le 15 octobre 2014.


Description de l'application

Pour vous aider à lutter contre les cambriolages, protéger votre domicile et sécuriser vos biens, la Gendarmerie vous propose une application gratuite comportant tous les conseils et réflexes à adopter pour empêcher du mieux possible la commission d'un cambriolage chez vous.
Découvrez la liste des conseils pour sécuriser votre domicile au quotidien ou lors d'une absence durable. Si vous êtes victime d'un cambriolage ou d'une agression, des recommandations vous sont présentées pour vous guider dans vos démarches et faciliter le travail des enquêteurs de la police nationale ou de la gendarmerie nationale. Si vous quittez votre domicile durablement, découvrez comment vous inscrire auprès de la brigade de gendarmerie ou du commissariat de police dont vous dépendez pour faire sécuriser votre logement dans le cadre de l'Opération Tranquillité Vacances (O.T.V.).

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus