Un 11 novembre placé sous le signe d'un adieu à Châlons-en-Champagne

Publié le Mis à jour le

C'est un 11 novembre bien particulier aujourd'hui à Châlons-en-Champagne dans la Marne : la ville dit adieu à ses soldats du 1er RAMA et 1ère Brigade Mécanisée, dont le départ a été annoncé à l'été 2015. Les élus et les citoyens veulent rendre hommage à 200 ans de présence militaire dans la cité.

Un 11 novembre bien particulier à Châlons-en-Champagne : il s'agit de la dernière commémoration en présence des militaires. Depuis plusieurs semaines, les élus sont mobilisés afin de protester contre le départ de ces deux régiments. Dans une lettre ouverte aux Chalonnais, le député-maire, Benoit Apparu, a invité tous les chalonnais à se rassembler aux monuments aux morts près de la cathédrale Saint Etienne, ce 11 novembre à 10h45.



Les Chalonnais mobilisés

Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la cérémonie. Notre équipe sur place aujourd'hui a pu constater que beaucoup de chalonnais sont sensible au départ des militaires de la ville et que la population a voulu rendre hommage à ces soldats.

Les Chalonnais mobilisés




Une mobilisation polémique pour le conseiller général PS Rudy Namur

Le conseiller général (PS) Rudy Namur n'a pas apprécié l'appel à la mobilisation lancé par Benoit Apparu, maire de Chalons-en-Champagne. L'élu de gauche estime qu'il ne faut pas mélanger hommage du 11 novembre et combat politique.

Une mobilisation polémique pour le conseiller général PS Rudy Namur

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité