• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Gare de Vandières : la consultation fait débat

Arnaville, comme toutes les communes lorraines, organisera la consultation sur la gare TGV de Vandières le 1er février 2015. / © F3Lorraine
Arnaville, comme toutes les communes lorraines, organisera la consultation sur la gare TGV de Vandières le 1er février 2015. / © F3Lorraine

Décidée le 28 novembre 2014 par le conseil régional, une consultation des lorrains aura lieu le 1er février 2015 sur la gare TGV de Vandières. Une consultation qui se tiendra dans toutes les communes de la région. Le maire d'Arnaville en Meurthe-et-Moselle est sceptique sur la méthode. 

Par Hélène Abalo

 / © F3Lorraine Entre scepticisme et rigueur, le maire d'Arnaville en Meurthe-et-Moselle, organisera le 1er février 2015 la consultation sur la gare de Vandières. Le conseil régional a en effet souhaité demander l'avis de la population lorraine sur la construction de cette nouvelle gare TGV. Le scrutin se tiendra dans toutes les communes de la région. 

René Cailloux, maire (SE) d'Arnaville organisera donc ce vote, et il se déroulera, comme tous les autres, dans la salle communale. Sur la forme, le scrutin ne devrait donc pas poser de problème dans ce village de 630 habitants : "Ça ira très vite à organiser", précise le maire qui attend juste des consignes plus précise sur le déroulement de la journée. 

Sur le fond en revanche, en ce qui concerne la construction de la gare TGV de Vandières, René Cailloux est un peu plus dubitatif : "Jean-Pierre Masseret veut s'affranchir de cette décision, il en a peut-être besoin… Alors ... on participera à cette décision. On prendra nos responsabilités" estime René Cailloux pour qui cette consultation, après 14 ans de débat, est un obstacle supplémentaire. Le maire d'Arnaville a déjà fait part à Jean-Pierre Masseret de ses doutes sur le bien-fondé de cette consultation à commencer par le risque d'être confronté à une forte abstention, ce qui pourrait faire perdre toute légitimité au résultat. 

 
 / © F3 Lorraine
Il reste encore deux mois pour mettre en place cette consultation et pour convaincre aussi, dans un sens, comme dans l'autre. Une première réunion publique se tenait le 1er décembre 2014 à Pont-Mousson. Jean-Pierre Masseret, président (PS) du Conseil Régional de Lorraine et Mathieu Klein (PS), président du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, ont ainsi lancé leur campagne pour le "Oui" à la gare de Vandières. Une cinquantaine de personnes étaient présentes.





Débat(s) autour de la gare de Vandières
01/12/2014

 

Tous les articles sur Vandières

Pour retrouver l'ensemble des articles de France 3 Lorraine consacrés à la gare TGV de Vandières, consultez notre  DOSSIER VANDIERES

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus