• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ligue 2 - ASNL 0 - Valenciennes 1 : Nancy perd le Nord

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Deuxième défaite de rang pour l'AS Nancy Lorraine qui s'incline à domicile face à Valenciennes (0-1). Jamais Nancy n'a été en mesure d'inquiéter l'équipe visiteuse qui a remarquablement joué le coup.

Par Didier Vincenot

Après la défaite face à Troyes, l'AS Nancy Lorraine semblait avoir encaissé le choc et trouvé les solutions pour rebondir.
Cette défaite n'aurait pu être qu'un accident de parcours.

Ce que l'on aurait pu croire après le premier quart d'heure de jeu, où Nancy prenait le match en mains et la mesure de ses adversaires.

Mais petit à petit, le jeu nancéien s'est mis à s'émousser. Les erreurs techniques devenant plus nombreuses.

Petit à petit, le onze valenciennois prenait le rythme, subissait moins, concédait moins de ballons.

A la pause, sur le score nul et vierge de 0 à 0, on pensait que "coach Pablo" allait remettre les pendules à l'heure.
Ce qui a dû être fait.

Malheureusement, à la reprise, c'est une ASNL encore moins fringante qui évolua sur le terrain.
Avec une équipe adverse diablement organisée en défense, jouant remarquablement le hors jeu dans lequel les nancéiens tombaient facilement.

Les banderilles nordistes se faisaient plus nombreuses, et si quelques "occases" adverses n'avaient pas été "vendangées" par les attaquants valenciennois, on peut imaginer que l'ASNL aurait pu être menée de plusieurs buts.

Au vu du jeu produit par les nancéiens, on devinait qu'ils ne marqueraient pas ce soir là.
Et d'espérer un match nul, qui, au vu du match, aurait satisfait tout le monde.

Mais dans ce genre de rencontre, c'est l'envie qui décide du résultat final, et, ce soir là, elle était nordiste.
Ce qui devait arriver arriva.
A la 79', un ballon mal capté est relâché par Nardi, Nguette ne laisse pas passer l'aubaine (0-1).

On devine alors que, contrairement aux matchs face au Havre et Créteil, cette fois, l'ASNL ne reviendra pas.
Il ne reste plus à Valenciennes qu'à gérer tranquillement les 10 minutes restantes pour empocher les trois points.

Alors que cette défaite fait mal, tant au classement (3 points de retard sur le 3ème, Troyes), qu'au moral, nous retiendrons de ce match l'engagement de Cuffaut et Muratori, qui ont été les seuls "guerriers" de cette rencontre.

Si le match de Coupe de France, samedi, à Troyes est presque anecdotique, il reste deux rencontres avant la trêve hivernale : un déplacement pour le moins périlleux à Ajaccio (12ème), et la réception de Clermont (17ème). Et cette fois, le programme est simple : 6 points sinon rien.

Lire le compte-rendu du match sur asnl.net : ICI

Reportage dans vos prochaines éditions.


Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus