• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Vandières : la non-mobilisation des lorrains

Nancy, à 10h00 : 0,55% de participation... / © Fabrice Rosaci pour France 3 Lorraine.
Nancy, à 10h00 : 0,55% de participation... / © Fabrice Rosaci pour France 3 Lorraine.

Présentée comme une première en Lorraine, la consultation "non-engageante" sur la construction de la gare d'interconnexion TGV-TER à Vandières à quelques kilomètres de l'actuelle gare TGV de Louvigny n'a pas mobilisé les foules dimanche 1er février en matinée. elle se poursuit jusqu'à 18h.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

1.670.000 électeurs sont  invités par la région Lorraine dimanche 1er février 2015 à donner leur avis : Oui ou Non à la construction d'une nouvelle gare TGV Lorraine à Louvigny en remplacement de l'actuelle existante à Louvigny. Une gare qui cette fois serait connecté aux lignes TER.

A la mi-journée, le scrutin, qui s'achève à 18h, avait attiré moins de 5% des lorrains.

Les premières estimations seront annoncées dans la soirée depuis la salle de presse installée pour l'occasion à l'Hôtel de Région à Metz (Moselle). Tous les grands élus lorrains devraient y être présents.
Les résultats définitifs seront annoncés vendredi 6 février 2015.

Le reportage à Nancy :

Consultation sur Vandières : faible mobilisation

Une consultation inattendue et évoquée sur Twitter

Un scrutin dont le résultat, à la différence d'un référendum, n'engage pas le président du conseil régional. Jean-Pierre Masseret l'a pourtant souhaité "pour avoir l'avis des lorrains", à la surprise générale, alors que rien ne l'y obligeait, le financement et la maîtrise d'ouvrage des travaux lui étant acquise.
Mais manifestement la question ne les a pas passionné.

Certains en ont toutefois fait état sur Twitter. en voici quelques exemples :

A Vandières 




Meuse


 


 


Meurthe-et-Moselle


Moselle



Vosges

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus