Les Allemands élisent leurs députés ce dimanche, forte mobilisation en vue

© O.Stephan
© O.Stephan

698 députés seront élus au Bundestag. Un scrutin bien différent du nôtre car les électeurs allemands ont deux choix à faire sur leur bulletin de vote. Un fonctionnement qui plaît. Lors des dernières législatives, plus de 70% des électeurs s'étaient déplacés dans le Bade-Wurtemberg.

Par Judith Jung

L'Allemagne compte trois Länder frontaliers du Grand Est : le Bade-Wurtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Sarre. Des Länder qui, comme tous les autres, éliront les 598 députés du Bundestag. Un vote qui aura lieu ce dimanche 24 septembre et qui est bien différent de notre mode de scrutin français.

Le mode de scrutin "est un mélange du sytème français et de proportionnelle" explique Olivier Moliner, assistant parlementaire et ancien responsable de la communication au Bundestag. En clair, l'électeur allemand coche deux cases sur son bulletin de vote. Il donne une voix à un candidat et une autre voix à un des 22 partis. Ce qui signifie que le même électeur peut voter pour un candidat issu d'un parti bien précis et donner sa seconde voix à un autre parti. 

© O.Stephan
© O.Stephan

Conséquence :  les taux de participation sont souvent elevés. En 2013 , plus de 70% des électeurs des 3 Länder frontaliers s'étaient déplacés. Pour Elvira Drobinski-Weiss, candidate SPD dans la circonscription d'Offenbourg "les électeurs savent que leur voix n'est pas perdue, parce que les voix comptent pour le parti choisi et je peux bien m'imaginer que cela constitue une motivation pour aller aux urnes."

Dans cette circonscription, elle affronte plus d'une quinzaine d'autres candidats dont Wolgang Schauble, actuel ministre des finances et député depuis quarante-cinq ans. Elle a peu de chances d'être élue au mandat direct, mais ira sans doute à Berlin grace à la deuxieme voix, qui permet à tous les partis obtenant plus de 5 % d'être representés.


Législatives en Allemagne, mode de scrutin bien différent


Dans les trois Länder frontaliers, c'est le parti d'Angela Merckel (CDU) qui arrive traditionnellement en tête comme le montre le shéma ci-dessous.

© M.Ruch
© M.Ruch

Nous reviendrons sur ces élections dans nos différentes éditions dimanche et lundi.



Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus