• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Allergies : les pollens de bouleau arrivent sur le Grand Est

Les trois étapes, de gauche à droite : floraison, pollinisation et fin de pollinisation. / © Atmo Grand est
Les trois étapes, de gauche à droite : floraison, pollinisation et fin de pollinisation. / © Atmo Grand est

Un quart de la population française est concernée par les allergies aux pollens. En plein pic d'activité en cette fin mars 2019  le réseau Pollin'air informe, alerte et recrute même des sentinelles.

Par Jean-François Didier

Avec le temps clément de cette fin mars 2019, les bouleaux ont entamé leur floraison. L'air se charge donc de pollens et peut provoquer des allergies.
Des réactions appellées "rhume des foins" ou encore rhinite allergique ou pollinose.
En France, 20% des enfants et 30% des adultes connaissent les symptômes suivants : le nez se bouche et coule, les yeux piquent, démangent et pleurent.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que, d'ici à 2050, la moitié de la population occidentale sera touchée par l'allergie au pollen notamment à cause du réchauffement climatique et à la pollution.

Appel aux sentinelles

En première ligne cette semaine, le réseau "Pollin'air"créé en 2016 par Atmo Grand Est, redouble de vigilance, de travail et recrute même des observateurs en les incitant à devenir des sentinelles.

Notre réseau, c'est 150 sentinelles sur le Grand Est !
- David Rozenfarb, Atmo Grand Est

Le réseau lance un appel  pour multiplier le nombre de volontaires et d'observateurs afin de transmettre un maximum d'informations et de géolocaliser au plus près les arbres en polinisation. Exemple concret: "le 26 mars, à Verdun, nous avons su précisemment quels bouleaux avaient pollinisé. C'est très utile !"

Cet appel concerne aussi les sociétés, établissements ou associations: en Champagne-Ardenne, à Troyes, une école et un Ephad viennent de devenir sentinelles.

Les personnes allergiques peuvent aussi devenir sentinelles !

Toutes les informations collectées et diffusées permettent aux personnes allergiques et aux professionnels de santé d'anticiper sur les traitements. La méthode semble porter ses fruits puisque selon l'Observatoire Régional de la Santé, 50 % des personnes touchées ont constaté une amélioration de leur état grâce à ces alertes.

Les conseils d'un allergologue

 
Allergies
Les conseils du docteur Maxime Hosotte, allergologue. - France 3 Lorraine - Eric Molodtzoff - Thierry Pernin

 

Pollin'air

Créé il y a trois ans par Atmo Grand Est,
Pollin'air est un Réseau citoyen
permettant aux personnes allergiques aux pollens d'être alertées en temps réel et de manière géolocalisée.
Sur son site le réseau propose :

  1. de devenir sentinelle
  2. d'être alerté 
  3. de tisser le réseau  

A lire aussi

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus