Alsace : les Saints-Bernard 67 et les Jokers 68 à la recherche de bénévoles pour raccompagner les fêtards

Boire ou conduire, il faut choisir. / © Eric ROGER / Max PPP
Boire ou conduire, il faut choisir. / © Eric ROGER / Max PPP

"Association de raccompagnement recherche de toute urgence bénévoles pour reconduire fêtards, la nuit de Nouvel An". Cette petite annonce pourrait être celle de deux associations alsaciennes les Saints Bernard 67 et les Jockers 68. Explications.

 

Par Catherine Munsch

Vous aimeriez faire une bonne action le soir et la nuit de Nouvel An ? Vous êtes prêts à ne pas boire d’alcool et vous conduisez bien par tous temps ? Devenez conducteur bénévole pour les Saints Bernard 67 (Bas-Rhin) ou les Jokers 68 (Haut-Rhin). Ces deux associations alsaciennes recherchent des bénévoles pour reconduire sains et saufs, les fêtards qui ne sont plus en état de prendre le volant.

Dans le Bas-Rhin, l'association Les Saints Bernard 67 organise, en collaboration avec l'Eurométropole de Strasbourg, une grande action de raccompagnement pour la nuit de la Saint-Sylvestre. Les Saints Bernard en question sont des hommes et des femmes qui raccompagnent bénévolement chez elles, des personnes qui ne sont pas ou plus en état de conduire. Cela peut être pour diverses raisons comme la fatigue, la consommation d'alcool, de joints ou autre herbe à fumer ou simplement mal à l'aise pour conduire de nuit.
 

Nous sommes en recherche de bénévoles, que ce soit pour la nuit de Nouvel An ou pour le reste de l'année
Michèle Viezzi, vice-présidente de l'association les Saints Bernard 67
 

Raccompagnement par binôme

Le principe de raccompagnement fonctionne grâce à des binômes de bénévoles. L'un des deux conduit le véhicule de la personne à raccompagner. Un deuxième bénévole suit avec une voiture dans laquelle les deux bénévoles reviennent ensemble, une fois le raccompagné déposé à bon port, avec sa voiture. 

"Les véhicules sont prêtés par l'Eurométropole de Strasbourg et une auto-école explique la vice-présidente de l'association, Michèle Viezzi, mais nous sommes en recherche de bénévoles. Que ce soit pour la nuit de Nouvel An ou pour le reste de l'année, car nous intervenons aussi lors de mariages, de fêtes d'entreprises, durant le carnaval, des soirées universitaires etc, tout au long de l'année."


Le repas de Nouvel An offert aux bénévoles 

Pour tous ceux qui sont prêts à participer à ce service, durant la nuit du Nouvel an, un repas est offert en soirée, et des cafés sont servis à volonté, tout au long de la nuit. Cette action de raccompagnement démarre le 31 décembre à 21 heures et s'achève le 1er janvier 2020 à 8 heures. Elle sera précédée, pour les nouveaux bénévoles d'une petite évaluation par l'auto-école partenaire. Toutes les personnes qui se sentent prêtent à devenir "Saint-Bernard" peuvent contacter l'association par mail ou au 06 41 66 55 70. Le service des "Saints Bernard 67" est gratuit pour les demandeurs, jusqu'à 30 km autour de Strasbourg. Au-delà, il n'existe pas de démarche gratuite similaire, dans le Bas-Rhin, mais un service payant, assuré par une société privée.


Dans le Haut-Rhin aussi... peut-être 

Dans le Haut-Rhin, l'association des Jokers 68, active depuis vingt ans, craint devoir "se mettre en hibernation"pour la première fois. Ce sont les termes de Norbert Heydel, président fondateur des Jokers 68. Contraints et forcés, sauf si de nouveaux citoyens se décident à rejoindre le club des bénévoles de la route. 
 

Si on avait 15 ou 20 bénévoles de plus, on pourrait repartir de plus belle
- Norbert Heydel, président fondateur des Jokers 68


"J'ai créé cette activité il y a vingt ans, parce que je trouvais qu'en matière de sécurité routière, il manquait un maillon explique le fondateur des jokers 68, actifs dans tout le Haut-Rhin. Il existait trois échelons en matière de circulation routière : la prévention, l'information et la répression. J'ai décidé de rajouter le raccompagnement, entre information et répression."
 


 

Les Jokers 68, actifs depuis 20 ans vont-ils disparaître 

"L'année dernière, nous avons passés 62 nuits dehors avec nos bénévoles car nous intervenons toute l'année, pour des fêtes d'entreprises, des mariages, des inaugurations etc. Nous étions jusqu'à présent en mesure de faire tourner une douzaine d'équipes. Mais désormais, nous ne sommes plus assez nombreux, alors on tire sur la corde et tout le monde s'épuise. Si on avait 15 ou 20 bénévoles de plus, on pourrait repartir de plus belle. Il faut savoir que nous intervenons toute l'année, et pas seulement pour les personnes alcoolisées. Certaines n'aiment pas conduire la nuit, ou sont fatiguées ou ont consommé des substances illégales...après lesquels il vaut mieux ne pas conduire. En général ce ne sont pas les personnes elles-mêmes qui nous appellent, mais leurs amis ou  familles, qui veulent les voir arriver à bon port. Plus rarement, les bénéficiaires nous commandent eux-mêmes une voiture à l'avance, ce qui est d'ailleurs plus facile pour notre organisation."


Pour ceux qui souhaitent devenir bénévole dans l’association les Jockers 68, un seul numéro : 03 89 45 49 07. Leur mission débutera le 31 décembre à 20 heures et s’achèvera le 1er janvier 2020, à 6 heures du matin. Durant la soirée et la nuit de la Saint-Sylvestre, les bénévoles se verront offrir un repas de fête et des boissons chaudes, à l’auberge du zoo de Mulhouse, qui accueille l’association gracieusement pour l'occasion. 
 

"Parfois au lieu de s'ennuyer un week-end, ça arrive à tout le monde, on pourrait être bénévole pour aider d'autres à rentrer sains et saufs chez eux"- Norbert Heydel, président fondateur de "Les Jokers 68"


Les Jokers haut-rhinois doivent également faire face à un problème financier, pour lequel un coup de main de sponsors serait le bienvenu. En effet, l'association paie chaque mois, la location de deux véhicules de raccompagnement. Si des entreprises avaient la bonne idée de leur en prêter gratuitement (après tout, c'est bientôt Noël ...), ce serait une aide considérable pour les Jokers de la route, qui raccompagnent des personnes toute l’année et pas seulement pendant la nuit de Nouvel An.

Sur le même sujet

Les + Lus