Allemagne : un billet mensuel illimité à 9 euros permettra de voyager en transports en commun dans tout le pays

Publié le Mis à jour le

C'est une annonce qui ravira les globe-trotteurs, les étudiants, les germanophiles. Pour 9 euros par mois, il sera possible dès le 1er juin de voyager en illimité dans toute l'Allemagne dans les trains régionaux, et d'emprunter les transports en commun de toutes les villes allemandes.

Pour 9 euros par mois, il sera bientôt possible de voyager dans toute l'Allemagne à bord des trains régionaux et sur tous les réseaux urbains (bus et tram) en illimité. Cette mesure exceptionnelle vise à encourager les citoyens et les touristes à privilégier massivement les transports en commun par rapport à la voiture. Pour des raisons écologiques mais aussi de moindre dépendance aux hydrocarbures russes.

Depuis lundi 23 mai, il est déjà possible d'acheter ce "9 euros Ticket" en prévente et de choisir le mois de validité : juin, juillet ou août. La mesure est prévue pour durer trois mois, jusque fin août.

C'est une première et c'est aussi une entorse au fédéralisme : les transports sont de la compétence des Länder. Berlin est passé outre cette prérogative. 

Des trajets jusqu'en France

Certains trains allemands qui desservent déjà des villes françaises sur la frontière franco-allemande et sont concernés par la mesure. Ce sera le cas des trajets vers ou à partir de Wissembourg et Lauterbourg en Alsace. Il faudra s'assurer qu'il s'agit bien d'un train affrété par la Deutsche Bahn.

Dans sa réponse écrite, un responsable communication de la Deutsche Bahn précise : "le billet à 9 euros sera valable également sur quelques trajets à l'international, comme par exemple Lauterbourg ou Wissembourg, tant qu'il s'agit de trains régionaux allemands qui desservent ces deux destinations." Tout autour de l'Allemagne, ponctuellement, quelques villes frontalières seront concernées, comme Salzburg (Autriche), Kufstein (Autriche) et Schaffhausen (Suisse), notamment.

Quels trajets ?

Le billet à 9 euros donne accès à tous les transports publics de proximité (Öffentlichen Personennahverkehrs (ÖPNV)). Pour faire une recherche d'itinéraire, il suffit d'utiliser le navigateur (ou l'application) de la Deutsche Bahn, sans oublier de cocher "réseau régional uniquement".

Il est ouvert à tous, sans condition d'âge ou de nationalité. Il peut être acheté sur les bornes DB, sur le site web de la DB ou encore sur l’application DB Navigator.

Les ICE, IC, EC et les lignes de bus intra- ou interrégionaux (Fernbusse) ne sont pas concernés par la mesure, tout comme la première classe.

Les enfants de moins de 6 ans peuvent voyager gratuitement. Les enfants de plus de 6 ans, comme les adultes, doivent avoir un billet à 9 euros en poche pour prendre trains, trams et bus. 

Simulation de trajet le 2 juin prochain, via le site de la Deutsche Bahn (en français) :

Trains surchargés

La Deutsche Bahn annonce d'ores et déjà une hausse de la fréquentation dès le 1er juin. Lundi 23 mai, les guichets ont été pris d'assaut par les usagers, désireux d'acquérir au plus vite un billet pour le mois de juin.

Cinquante trains régionaux supplémentaires seront mis en circulation, pour renforcer l'offre sur les trajets les plus touristiques. Les effectifs seront aussi renforcés sur ces trajets. "Cela permettra de proposer 250 trajets en plus dans toute l'Allemagne", explique la Deutsche Bahn.

Le ministre des transports du Bade-Wurtemberg, Winfried Hermann a indiqué que les 2,5 milliards d'euros prévus pour mettre sur les rails le billet à 9 euros ne suffiront pas pour résoudre les problèmes financiers des transports de proximité. "Les Länder ont besoin de plus de moyens, localement, pour améliorer durablement l'offre pour les usagers des transports en commun régionaux", a-t-il expliqué dans un communiqué de presse.

Les vélos ne sont pas compris dans le tarif unique, il faudra soit payer un supplément soit faire attention aux horaires d'accès spécifiques. La Deutsche Bahn prévient les usagers que si les trains sont trop pleins, le transport de vélo ne sera pas garanti. Elle invite à éviter les jours fériés et de privilégier la location de vélo à l'arrivée.