Alsace : les amoureux ont leur fête, mais ils ont aussi leur musée, à Werentzhouse dans le Haut-Rhin.

Publié le
Écrit par Catherine Munsch .

Dans le sud de l’Alsace, il existe un tout petit musée, très prisé en cette période de Saint-Valentin : il est consacré aux amoureux.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le musée de Werentzhouse, dans le Sundgau, a beau être l'un des plus petits musées du monde (il ne couvre qu’une vingtaine de mètres carrés), il n’en traite pas moins d'un sujet majeur : l’amour. Ou plus exactement les échanges épistolaires entre amoureux.

Plus de 30.000 cartes postales, couvertes de mots doux, visages rayonnants, cœurs et guirlandes de fleurs sont présentées ici aux visiteurs. Beaucoup d'entre elles ont été envoyées par des soldats à leurs fiancées, et vice-versa. 

Dans ce musée des amoureux et du patrimoine sundgauvien sont aussi conservés 20.000 photos, collectées dans 68 villages du Sundgau, des bibelots et des dessins du spécialiste des portraits d'amoureux de Raymond Peynet

Aux manettes de l’association du musée des amoureux, Geneviève Grimber, 77ème Saint-Valentin cette année.

"La plus ancienne de nos cartes date de 1890 et nous en avons jusqu'en 1950. Mais l'âge d'or de la belle carte postale se situe entre 1890 et 1910. Après on n'avait plus le même papier, quand est venu la guerre et puis, il y a eu les cartes-photos." explique Geneviève Grimber.

Kitch mais charmant

Au sujet de ces cartes, un visiteur du musée est catégorique : "C'est kitch, mais charmant" et de préciser qu'aujourd'hui "on envoie un sms et on ne se donne plus tout ce mal pour écrire une carte postale. "

La particularité de ces cartes, c'est que tout le monde pouvait les lire. Les jeunes amoureux trouvaient donc des stratagèmes pour communiquer en messages codés. "Un timbre positionné de travers, un oiseau marqué par une croix, quelques mots écrits à l'envers, qu'il fallait déchiffrer avec un miroir...à l'époque on était très pudique. On ne se disait pas facilement "je t'aime" et on se donnait rendez-vous secrètement." explique cette spécialiste des missives d'amour. "Toutes les filles de bonnes familles avaient leur album de cartes postales, alors elles aimaient qu'on leur en envoie beaucoup."

Depuis la pandémie du covid 19, même Cupidon est impacté. Il n'y aura donc pas non plus cette année, de grande fête des amoureux dans tout le village, comme ce fût le cas en 2018 à Werentzhouse. Mais le musée des amoureux et du patrimoine sundgauvien est ouvert de 14h à 18h, le 1er dimanche du mois, en avril, mai, juin, septembre et octobre. Il est ouvert également tous les dimanches de 14h à 18h, en juillet et août, et à la demande sur rendez-vous.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité