• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La bicyclette de Neymar fait dérailler le Racing : PSG 1-RCSA 0

Neymar après son but, ce vendredi 14 septembre : PSG contre Racing / © Martin Bureau / AFP
Neymar après son but, ce vendredi 14 septembre : PSG contre Racing / © Martin Bureau / AFP

Débauche d’énergie pour le Racing : Du jeu, mais toujours aucune victoire en cinq rencontres de championnat…Ce samedi 14 septembre 2019, les princes du parc étaient les Parisiens.

Par Catherine Munsch / Jean-François Dolisi

Le Racing face au Paris Saint-Germain, ce samedi soir 14 septembre, au Parc des Princes à Paris : 1-0 marqué par ? Allez devinez Neymar. Hé oui, celui qu’on disait ….en partance pour Barcelone….parti….persona non grata. Un magnifique salto arrière, en terme consacré : une bicyclette. Au départ pourtant, du côté des joueurs alsaciens on s’attendait à passer un moment difficile, et à devoir vendre chèrement sa peau. L’entraîneur Thierry Laurey avait mis en place un onze de combat, un bloc de défense bas et compact, avec une seule pointe, rôle ingrat dévolu une fois encore à Ludovic Ajorque.

Du coté des supporters du Racing, c’était plutôt un optimisme mesuré : Après tout, le Racing avait été l’an dernier, la seule équipe à ne pas avoir été battue par le PSG en championnat. Pourquoi ne pas continuer sur cette lancée et s’installer dans le rôle de bête noire du club parisien ?

Le Racing a presque failli remplir sa mission impossible, et le résultat, acquis grâce à ce but magnifique du Brésilien, à la 93ème minute, une pilule d’autant plus amère à avaler. Sans ce coup du sort, les Strasbourgeois seraient repartis avec le point du nul, un point amplement mérité, au vu de la prestation effectuée au parc des princes.
Et même si ce que les joueurs ont montré ce samedi soir est encourageant, il est désormais urgent de gagner - ce que les Strasbourgeois n’ont pas encore réussi à faire cette saison - et à engranger des points : Ce sera l’objectif de la rencontre de vendredi soir 20 septembre, à la Meinau, face au FC Nantes. Victoire impérative !




 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus