Le carnaval de Bâle classé au patrimoine immatériel de l’humanité

Le carnaval de Bâle classé au patrimoine immatériel de l’humanité / © PHOTOPQR/L'ALSACE
Le carnaval de Bâle classé au patrimoine immatériel de l’humanité / © PHOTOPQR/L'ALSACE

La candidature avait été déposée en mars 2016. Et le résultat vient tout juste d’être officialisé. Le carnaval de Bâle entre au patrimoine immatériel de l’humanité. Une bonne nouvelle pour la Suisse, qui avait déjà obtenu le classement de sa fête des vignerons de Vevey en 2016.

Par Marie Coulon

Et hop ! Un de plus. Après la fête des vignerons de Vevey qui avait obtenu fin 2016 son inscription sur la liste du patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO, c’est au tour du carnaval de Bâle de faire son entrée dans au classement.


Ce jeudi 7 décembre, l’évènement bâlois qui  rassemble 20 000 participants et accueille quelques 200 000 visiteurs chaque année a fait son apparition sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité au milieu de trente-deux autres nouveaux élus.



« Le carnaval de Bâle est le plus grand carnaval de Suisse. Débutant le lundi qui suit le Mercredi des cendres, il est composé de cortèges, de concerts et d’expositions de lanternes. Il peut être comparé à une grande revue satirique. Le carnaval fait la promotion de la tolérance par le biais de la critique sociale, et contribue à la cohésion sociale. La transmission au sein du cercle familial est informelle tandis que les « cliques » jouent également un rôle important tout au long de l’année, plusieurs d’entre elles ayant une section dédiée aux futures générations de carnavaliers. Le carnaval a été sauvegardé avec succès au cours des décennies passées grâce aux mesures prises par les communautés. » peut-on lire sur le site de l’UNESCO.


Déjà bien connu au-delà des frontières régionales et nationales, le carnaval devrait donc renforcer, encore un peu plus, sa visibilité. Dans l'histoire, d’autres grands carnavals on été classé au patrimoine immatériel de l’humanité comme celui de Binche en Belgique, en 2008.

Sur le même sujet

Bilan application Esasy Park à Reims

Près de chez vous

Les + Lus