CARTE. Pneus neige obligatoires dans le Haut-Rhin: 140 communes concernées à partir du 1er novembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Chanel
A compter du 1er novembre 2021, les conducteurs circulant dans des zones délimitées par le préfet devront être obligatoirement équipés de pneus hiver ou avoir, dans leur coffre, des dispositifs anti-dérapants.
A compter du 1er novembre 2021, les conducteurs circulant dans des zones délimitées par le préfet devront être obligatoirement équipés de pneus hiver ou avoir, dans leur coffre, des dispositifs anti-dérapants. © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

A partir du 1er novembre 2021, les pneus neige, quatre saisons ou les chaines seront obligatoires dans certaines communes de montagne. Objectif : améliorer la sécurité des particuliers en période hivernale. 140 communes sont concernées dans le Haut-Rhin. En voici la liste.

En dessous de 7°C, un pneu hiver adhère mieux à la route qu’un pneu été. Libre à vous, jusqu’à maintenant, de choisir le type de gomme sans tenir compte, forcément, de la situation. Ce ne sera plus le cas, désormais, dans certaines zones du territoire national.

Avec la Loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, dite "Loi Montagne II", vous n’aurez plus le choix. Du 1er novembre au 30 mars 2022, les automobilistes seront obligés de s’équiper en pneus hiver dans certaines communes de montagne. La liste de celles-ci est disponible sur le site de la Sécurité routière. Dans le Haut-Rhin, 140 communes sont concernées, contre 138 dans le Bas-Rhin.

Quelles sont les communes concernées ?

Inutile d’apprendre la liste par-cœur. A compter de la date fatidique du 1er novembre 2021, une nouvelle signalisation sera progressivement implantée. Elle indiquera les entrées et les sorties de zones de montagne où l'obligation d'équipements hivernaux s'appliquera. 

  • AMMERSCHWIHR
  • ASPACH-MICHELBACH
  • AUBURE
  • BENDORF
  • BERGHEIM
  • BERGHOLTZ
  • BERGHOLTZZELL
  • BETTLACH
  • BIEDERTHAL
  • BITSCHWILLER-LES-THANN
  • LE BONHOMME
  • BOURBACH-LE-BAS
  • BOURBACH-LE-HAUT
  • BOUXWILLER
  • BREITENBACH
  • BUHL
  • COURTAVON
  • DOLLEREN
  • DURLINSDORF
  • DURMENACH
  • EGUISHEIM
  • ESCHBACH-AU-VAL
  • FELLERING
  • FERRETTE
  • FISLIS
  • FRELAND
  • GEISHOUSE
  • GOLDBACH-ALTENBACH
  • GRIESBACH-AU-VAL
  • GUEBERSCHWIHR
  • GUEBWILLER
  • GUEWENHEIM
  • GUNSBACH
  • HARTMANNSWILLER
  • HATTSTATT
  • HERRLISHEIM-PRES-COLMAR
  • HOHROD
  • HUNAWIHR
  • HUSSEREN-LES-CHâTEAUX
  • HUSSEREN-WESSERLING
  • JUNGHOLTZ
  • KATZENTHAL
  • KAYSERBERG-VIGNOBLE
  • KIFFIS
  • KIRCHBERG
  • KOESTLACH
  • KRUTH
  • LABAROCHE
  • LAPOUTROIE
  • LAUTENBACH
  • LAUTENBACHZELL
  • LAUW
  • LEIMBACH
  • LEVONCOURT
  • LIEBSDORF
  • LIEPVRE
  • LIGSDORF
  • LINSDORF
  • LINTHAL
  • LUCELLE
  • LUTTENBACH-PRES-MUNSTER
  • LUTTER
  • MALMERSPACH­-
  • MASEVAUX
  • METZERAL
  • MITTLACH
  • MITZACH
  • MOERNACH
  • MOLLAU
  • MOOSLARGUE
  • MOOSCH
  • LE HAUT SOULTZBACH
  • MUESPACH
  • MUESPACH-LE-HAUT
  • MUHLBACH-SUR-MUNSTER
  • MUNSTER
  • MURBACH
  • NIEDERMORSCHWIHR
  • OBERBRUCK
  • OBERLARG
  • OBERMORSCHWIHR
  • ODEREN
  • OLTINGUE
  • ORBEY
  • ORSCHWIHR
  • OSENBACH
  • PFAFFENHEIM
  • RAEDERSDORF
  • RAMMERSMATT
  • RANSPACH
  • RIBEAUVILLE
  • RIMBACH-PRES-GUEBWILLER
  • RIMBACH-PRES-MASEVAUX
  • RIMBACH ZELL
  • RIQUEWIHR
  • RODEREN
  • RODERN
  • ROMBACH-LE-FRANC
  • ROPPENTZWILLER
  • ROUFFACH
  • SAINT-AMARIN
  • SAINTE-CROIX-AUX-MINES
  • SAINT-HIPPOLYTE
  • SAINTE-MARIE-AUX-MINES
  • SENTHEIM
  • SEWEN
  • SICKERT
  • SONDERNACH
  • SONDERSDORF
  • SOULTZ
  • SOOPE-LE-BAS
  • SOULTZ-HAUT-RHIN
  • SOULTZBACH-LES-BAINS
  • SOULTZEREN
  • SOULTZMATT
  • STEINBACH
  • STORCKENSOHN
  • STOSSWIHR
  • THANN
  • THANNENKIRCH
  • TURCKHEIM
  • UFFHOLTZ
  • URBES
  • VIEUX-FERRETTE
  • VIEUX-THANN
  • VOEGTLINSHOFFEN
  • WALBACH
  • WASSERBOURG
  • WATTWILLER
  • WEGSCHEID
  • WERENTZHOUSE
  • WESTHALTEN
  • WETTOLSHEIM
  • WIHR-AU-VAL
  • WILDENSTEIN
  • WILLER-SUR-THUR
  • WINKEL
  • WINTZENHEIM
  • WOLSCHWILLER
  • WUENHEIM
  • ZIMMERBACH

 

Des axes routiers sont exclus du périmètre d’obligation, notamment les autoroutes A35 et A36 et la RN159 (Tunnel Maurice Lemaire) ainsi que les routes départementales permettant d’accéder à ces routes principales.


Quels sont les véhicules concernés ?

Dans le périmètre de ces nouvelles obligations d’équipement : les véhicules légers et utilitaires, les camping-cars, les poids-lourds et les autocars circulant dans les zones montagneuses établies par les préfets. Les autocars, autobus et poids lourds sans remorque, ni semi-remorque seront soumis aux mêmes obligations.

Il serait faux d’imaginer que cette obligation ne concerne que les habitants du secteur. Elle englobe bel et bien tous les conducteurs qui souhaitent circuler dans ces communes à risque pour les glissades.

Pour être en conformité avec la nouvelle réglementation, les conducteurs devront :

  • soit détenir dans leur coffre des dispositifs antidérapants amovibles (chaînes à neige métalliques ou textiles) permettant d'équiper au moins deux roues motrices
  • soit être équipés de quatre pneus hiver

Faut-il se précipiter chez son garagiste?

Au niveau de l'Automobile Club Association, sa directrice juridique, Céline Kastner, temporise : "Il n'y a pas d'urgence absolue". Elle conseille néanmoins de rester "attentif à l'évolution des conditions climatiques". Si 85% des Français estiment que conduire sur une route hivernale est délicate, seulement 20% seraient correctement équipés pour faire face à un coup de froid.

Face à cette situation un peu paradoxale, Céline Kastner n'hésite pas à filer la métaphore : "C'est un peu comme pour nos chaussures : quand l'hiver arrive, on remise nos sandalettes et on enfile des bottines. Pour la voiture, c'est pareil, il faut la chausser différemment". 

Mise en place en douceur

Dans les prochaines semaines, information et pédagogie seront de mise. Les éventuels manquements à l'obligation de détenir des chaînes à neige dans son coffre ou d'équiper son véhicule de pneus hiver dans les départements concernés ne seront pas sanctionnés cet hiver. Au-delà, le contrevenant serait passible d'une amende de 135 euros, sachant que pour l'heure, le décret est toujours devant le Conseil d'Etat. Un sursis, donc, mais autant prendre les bonnes habitudes. On ne badine pas avec la sécurité.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.