"Meet me", le pin's qui permet à tous les célibataires de donner le feu vert à une rencontre

Vous êtes célibataire et vous voulez que les autres le sachent, pas de problème, un couple haut-rhinois vient de trouver la solution : un pin's vert à fixer sur vous pour indiquer que vous êtes prêt ou prête à rencontrer l'âme sœur.

"Meet me" le pin's qui indique que vous êtes prêt à rencontrer quelqu'un
"Meet me" le pin's qui indique que vous êtes prêt à rencontrer quelqu'un © Marie-Claude Del Grosso
"Comment veux-tu que les autres sachent que je suis célibataire ? Ce n’est pas marqué sur mon front !" voilà comment toute cette histoire a démarré, il y a un an, lorsqu'une amie de Marie-Claude Del Grosso cherchait quelqu'un pour partager sa vie. Désireuse de trouver une solution, Marie-Claude Del Grosso se met à réfléchir et réfléchir encore jusqu'à ce que l'idée du pin's s'impose à elle : "c'est de ma génération et puis c'est facile à porter".

 

"Les gens mariés portent une alliances, mais les célibataires ne sont pas visibles"

L'idée trouvée, elle en parle à son époux, Alexandre (eux se sont rencontés il y a quinze ans) et c'est à deux qu'ils se mettent au travail. Ils déposent la marque et le logo auprès de l’Institut national de protection industrielle (INPI) qui les valide. Et voilà, il ne restait plus qu'à fabriquer les pin's. C'est durant les vacances de Noël que ce couple résidant à Schlierbach (près de Mulhouse) a commencé à créer ses pin's verts, "ils sont verts pour indiquer qu'on donne le feu vert".
 

via GIPHY

Et si madame a trouvé l'idée, c'est monsieur qui s'occupe de la production. Une "fabrication maison" qui tourne à plein régime. Deux milles pin's ont déjà été confectionnés depuis Noël. Le logo, lui, est imprimé à Saint-Louis.

"A l'heure du tout connecté, on ne communique plus"

Pour Marie-Claude Del Grosso c'est certain, ce pin's qu'on fixe sur soi quand on en a envie facilitera les rencontres ce qui n'est plus évident aujourd'hui. Tout le monde communique par écrans et tablettes interposés en tenant souvent des propos mensongers sur des sites de rencontre impersonnels mais plus personne ne se parle réellement. "Les gens ne savent plus draguer et notre pin's doit faciliter cela".Si pour l'instant les pin's sont en vente (deux euros) sur leur site internet et dans un centre commercial de Sierentz, le couple compte bien monter des partenariats à travers l'Alsace et la ville de Bâle, très proche de chez eux pour que tous les célibataires qui le souhaitent trouvent, enfin, leur moitié.




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs