Strasbourg : le prix Sakharov attribué à l'opposition vénézuélienne

L'ancien maire de Caracas et ancien prisonnier politique Antonio Ledezma a fait parti des membres de l'opposition vénézuélienne distinguée par le Prix Sakharov 2017 / © IAN LANGSDON / MaxPPP
L'ancien maire de Caracas et ancien prisonnier politique Antonio Ledezma a fait parti des membres de l'opposition vénézuélienne distinguée par le Prix Sakharov 2017 / © IAN LANGSDON / MaxPPP

Le prix Sakharov a été attribué mercredi 14 décembre à l'ensemble des prisonniers politiques du Venezuela et à l'opposition démocratique du pays par le Parlement européen réuni en assemblée plénière à Strasbourg.

Par Florence Grandon

C'est l'opposition vénézuelienne dans son ensemble qui a été distinguée par le prix Sakharov 2017.

Pour voir les images de cette remise de prix au Parlement européen à Strasbourg :

Déclaration de Julio Borges, président de l'Assemblée nationale du Vénézuela, venu recevoir ce prix :

Il s'agit de la reconnaissance de la mère qui se prive de nourriture pour sauver ses enfants ; de l'enfant qui fouille dans les ordures pour tenter d'assouvir sa faim.


Le Parlement européen justifie ainsi cette distinction : "Julio Borges est le président de l'Assemblée nationale d'opposition du Venezuela, qui a été dépouillée de ses pouvoirs. Le prix Sakharov 2017 pour la liberté de pensée a été décerné à l'opposition démocratique du Venezuela, qui comprend l'assemblée nationale du pays et tous les prisonniers politiques. Le pays est confronté à une crise économique et politique depuis que Nicolás Maduro est devenu président du Venezuela en 2014 suite à la mort d'Hugo Chavez. Pendant quatre mois, une vague de manifestations à son encontre a secoué le pays et entraîné la mort de plus de 120 personnes. Victimes d'une énorme inflation, les Vénézuéliens ne peuvent plus se payer les produits et services de première nécessité comme la nourriture et les soins médicaux. Des parents et représentants de prisonniers politiques étaient présents à la cérémonie, tandis que le Parlement européen a rendu hommage à l'opposition démocratique vénézuélienne dans son ensemble."

Antonio Ledezma, maire de Caracas, a été un prisonnier politique. Il s'est exilé en Espagne : "Nous demandons à l'Europe de rester ferme afin d'obtenir la libération de 300 prisonniers et de 30 millions de Vénézuéliens" a-t-il déclaré devant les députés européens à l'occasion de la remise du prix.

"La situation des droits de l'homme se dégrade de jour en jour dans ce pays. Nous souhaitons qu'il retrouve la démocratie, la dignité et la liberté", a déclaré Antonio Tajani, le président du Parlement européen.

Mais de nombreux députés européens ont décidé de boycotter la remise du prix, s'opposant à la présence de Laurent Saleh parmi les destinataires du prix, parce qu'il a fait partie de mouvements paramilitaires.





Infographie: comment le lauréat du prix Sakharov est-il choisi?

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus