Un Alsacien fait le tour du monde pour promouvoir l’alimentation responsable

Benoît Liégey au Cambodge, dans une ferme qui produit du poivre / © Benoît Liégey
Benoît Liégey au Cambodge, dans une ferme qui produit du poivre / © Benoît Liégey

Un ingénieur agronome originaire de 30 ans originaire d'Obernai, Benoît Liégey, s’est embarqué dans un tour du monde de 900 jours. Son objectif est de découvrir des méthodes alternatives à nos modes d’alimentation occidentaux.

Par Vincent Ballester

Contrairement à Philéas Fogg, il a décidé de prendre son temps. Benoît Liégey, originaire d’Obernai, a décidé de se lancer dans un tour du monde de trois ans. Il a quitté la région en décembre 2016. Via le Laos, la Nouvelle-Zélande, ou encore les États-Unis, il compte découvrir comment on se nourrit ailleurs. Et ce de manière saine et locale.

Son tour du monde est aussi écologique. Benoît Liégey refuse d’utiliser l’avion : il préfère utiliser ses jambes, ou, quand il n’a pas le choix, le bon vieux Transsibérien ou un cargo australien qui accepte de le prendre en cale. Un bon moyen de découvrir des paysages enchanteurs, des cultures locales passionnantes, et des individus dont il se souviendra longtemps. Ses pérégrinations nous sont d’ailleurs partagées au travers des réseaux sociaux Facebook et Instagram. Sur lesquels, pour sensibiliser à sa cause, il n'hésite pas à tomber la chemise....
 



Parmi les souvenirs de Benoît Liégey, l’étonnement de découvrir des enfants laotiens fumant dès l’âge de cinq ans, le Nouvel An chinois, ou la découverte d’une île aux lapins (sans lapin)… Comme le montre la vidéo suivante, il s’est aussi essayé à la dégustation de mets à base d’insectes. Protéines garanties !

 

Il lui reste encore beaucoup à découvrir. 2018 l’amènera à s’attarder longuement en Amérique. Il inaugurera ensuite 2019 par la Namibie, suivie de l’Europe de l’Ouest. Lors de son grand retour, ses bagages seront pleins de souvenirs… et de d’alternatives alimentaires adaptables chez nous.

 

© Benoît Liégey
© Benoît Liégey

 

Sur le même sujet

Agression de surveillants à Vendin-le-Vieil : réactions syndicales

Près de chez vous

Les + Lus