Ardennes : la SPA de Cliron rouvre enfin ses portes, et la Saint-Valentin a permis de présenter d'adorables chiens et chats "pleins d'amour" à adopter

Publié le
Écrit par Vincent Ballester .

Depuis le mois de décembre, le refuge tenu par la Société protectrice des animaux (SPA) à Cliron (Ardennes) était fermé au public. Il a rouvert le samedi 12 février et connu une forte affluence. Juste avant la Saint-Valentin : l'occasion de mettre en avant quantité de chiens et chats qui débordent d'amour.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

La Saint-Valentin est la fête de l'amour, mais l'amour peut revêtir différentes formes. Loin de se limiter au schéma classique du couple, il peut aussi s'agir de l'amour qu'on porte à sa famille (exemple du très beau message de fin de La Reine des neiges), ou encore aux animaux.

Et les animaux, justement, il y en a plein les refuges. "Nos refuges débordent d'amour", c'est même un slogan. Profiter du lundi 14 février 2022 pour communiquer là-dessus n'était donc pas une mauvaise idée.

Au refuge tenu par la Société protectrice des animaux (SPA) de Cliron (Ardennes), les portes ont rouvert au public le samedi 12 février. Deux jours avant la Saint-Valentin : l'occasion était trop belle (voir la publication Facebook ci-dessous).


La responsable de ce refuge, Sarah Fortunati, a donné quelques précisions à France 3 Champagne-Ardenne. "À cause de la reprise des épidémies de covid, on fonctionnait uniquement sur rendez-vous. Alors ce samedi, comme il n'y avait plus cette contrainte, on a eu pas mal de monde au refuge... beaucoup de monde, même. Ça nous a fait énormément plaisir."

Un véritable assaut, qui s'est soldé par cinq adoptions. Actuellement, le refuge accueille une vingtaine de chiens, et une quinzaine de chats. Canins comme félins disposent respectivement de 35 places. Et ces 70 précieuses places ne sont pas extensibles. "On ne veut pas accueillir trop d'animaux et ne pas pouvoir bien s'en occuper."

"Là c'était calme, pour les chats, mais on doit intervenir demain dans un appartement sur Sedan. On va donc avoir une vingtaine de chats en plus..." 
De quoi frôler la capacité maximale d'accueil de ce refuge ardennais (visible sur la carte ci-dessous).


"Ça se calme un petit peu par rapport à janvier, où on avait des abandons de chiens tous les jours." Même si ça reste récurent, pour les chats également. À noter que ces animaux "stérilisés, vaccinés, identifiés par puce" sont adoptables pour un tarif préférentiel (250 euros pour un compagnon canin, 150 pour un félin, mais c'est un prix libre si l'animal est âgé de plus de 8 ans) : il coûterait beaucoup plus cher de vous occuper vous-même de ces dépenses indispensables.

Des animaux dont les truffes se sont retrouvées exposées sur Facebook à l'occasion de la Saint-Valentin. "On a eu des coups de coeur numériques... Et c'est justement samedi qu'on a eu des adoptions suite à nos publications."


"On aurait aimé faire un évènement sur ce thème au refuge, avec les gens. Mais bon, malheureusement, ce n'est pas encore possible." Sarah Fortunati a bon espoir de pouvoir à nouveau tenir les emblématiques portes ouvertes du refuge, au mois de mai. Nul doute que les ami(e)s des animaux seront au rendez-vous.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité